Les Carmes
Séance Spéciale !
Mardi 12 Mars à 20h
NEVER-ENDING MAN : HAYAO MIYAZAKI
Dans le cadre de la Semaine du Japon à Orléans

De Kaku Arakawa

Avec Hayao Miyazaki, Toshio Suzuki, Yuhei Sakuragi

Le réalisateur Kaku Arakawa a suivi pendant deux ans le Studio Ghibli et Hayao Miyazaki après l’arrêt de leur activité, avec une complicité et une délicatesse qui lui ont permis de montrer le maître de l’animation japonaise tel qu’on ne l’a jamais vu.  En 2013, à l’âge de 72 ans, Hayao Miyazaki, réalisateur oscarisé au sommet de sa gloire, surprend tout le monde par l’annonce soudaine de son départ à la retraite. Très vite, malgré cette décision, le maître a du mal à réfréner sa passion de toujours pour la création. Il se remet donc, dans la solitude d’un Studio Ghibli désormais réduit à sa quintessence, à explorer de nouvelles idées. Pour la première fois d’une longue carrière dédiée à l’animation traditionnelle, il s’interroge sur l’usage des nouvelles technologies. Entre le doute et l’attrait de la nouveauté, le vieux maître se laisse filmer au plus près pendant deux ans par un réalisateur complice et ami. On découvre les coulisses du travail légendaire de Hayao Miyazaki à travers le regard intime et respectueux du réalisateur Kaku Arakawa qui nous offre une chance unique d’observer Hayao Miyazaki dans l’exercice de son art face aux nouveaux défis qu’il rencontre dans la réalisation de son nouveau film BORO LA CHENILLE. Une oeuvre crépusculaire qui mène à une renaissance. #Japon 1h10 VOSTF
 

Les C(h)armélites
équipe
lieu
partenaires
À l'AfFiche
horaires
films
ProChainement
évènements à venir
films à venir
La P'tite Bobine
PratiQue
tarifs
plan d'accès
J'aime le Cinéma
J'aime le Cinéma
Je souhaite recevoir la programmation par email

Rarement, une semaine de programmation aura été aussi étonnante, pleine de rebondissements. A l’origine, il y avait trois films. Trois films que nous aimons beaucoup. Déraisonnablement peut-être, puisque nous avons décidé de prendre ces trois belles œuvres alors que nous manquions sans doute un peu de place pour le faire. Nonobstant, nous ne pouvions nous priver du plaisir de partager avec vous le bonheur que nous avons eu à voir ces trois films. Euforia,La Chute de l’empire américain et Grâce à Dieu.Pour la part de rebondissements, le suspense a duré longtemps, tout un week-end. Un avocat ayant demandé à la justice de reporter sine die la sortie de Grâce à Dieu. Et lundi vers 12h45, la nouvelle tombait : le film était autorisé à sortir.

Mais votre semaine cinématographique ne s’arrête pas là. Il y a aussi l’avant-première de C’est ça l’amour, en présence de la réalisatrice Claire Burger et de Bouli Lanners.

Une séance spéciale de L’amour debout en présence de son réalisateur Michaël Dacheux.

Une séance avec la Royal Opera House de La Dame de Pique. Une séance spéciale de Hyenes (un film génial d’après la toute aussi géniale pièce de Friedrich Dürrenmatt La Visite de la vieille dame).

Le Miroir de Tarkovski, et Dark Crystal pour la séance culte en famille !...

Cinéma
Les Carmes
7 rue des Carmes
Orléans
02 38 62 94 79
cinema@cinemalescarmes.com
Facebook
Twitter