Les Carmes
Proprité et Edition

Le site www.cinemalescarmes.com est la propriété de :
SARL Les Carmélites
7 rue des Carmes - 45000 Orléans
n° siret : 798 413 696 00013

Conception et réalisation

Salez-Poivrez

www.salez-poivrez.com

Hébergement

Ce site est hébergé par :
OVH
140 quai du sartel
59100 Roubaix

www.ovh.com

Protection des données personnelles

Conformément à la loi n° 78-17 du 6 janvier 1978 relative à l’informatique et aux libertés, ce site Internet est en cours de déclaration auprès de la CNIL.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès, de modification et de suppression sur les données nominatives vous concernant contenues dans le site ; la demande doit être adressée par écrit, accompagnée d’un justificatif d’identité, à :

Cinéma les carmes - 7 rue des Carmes - 45000 Orléans.

Droits d’auteur

Tous les éléments de ce site Internet (images, textes, animations, nom de domaine, logos, marques, mise en page...) sont des œuvres protégées par le droit d’auteur et la propriété industrielle. Elles sont la propriété du cinéma Les Carmes, à l’exclusion des éléments émanant de partenaires de la société et dont les droits d’utilisation, de diffusion et de reproduction ont été cédés au cinéma Les Carmes.

A ce titre, toute reproduction, représentation ou rediffusion desdits éléments est interdite.

Mise en place de liens hypertextes

Afin de permettre à tout internaute intéressé d’avoir accès aux informations en rapport avec les activités du cinéma Les Carmes et de ses partenaires, le site propose une liste de liens vers des pages Internet indépendantes du présent site.

Le cinéma Les Carmes rejette toute responsabilité quant au contenu des sites pointés, celle-ci relevant de leur Directeur de publication.

Les représentants des sites pointés disposent d’un droit de retrait des dits liens. La demande doit en être adressée par écrit à :

Cinéma les carmes 7 rue des Carmes 45000 Orléans

 

Afin de permettre l’échange d’informations sur Internet, la SARL Cinéma Les Carmes autorise les autres sites à mettre en place des liens pointés vers son site. L’utilisation du logo de la société Cinéma Les Carmes pour accompagner les Liens pointant sur le site www.cinemalescarmes.com est autorisée.

Loi applicable

Seule la loi française est applicable aux relations nées du fait de la Connexion au présent site et de l’utilisation des services proposés.

Les C(h)armélites
équipe
lieu
partenaires
À l'AfFiche
horaires
films
ProChainement
évènements à venir
films à venir
La P'tite Bobine
PratiQue
tarifs
plan d'accès
J'aime le Cinéma
J'aime le Cinéma
Je souhaite recevoir la programmation par email

 

 « Happés par le vertige de l'inassouvi et surtout rongés par l'atroce sensation de déjà-vu, les êtres patinent sur place. Sur fond de terrorisme armé, ils courent après l'impossible. Pourtant, leur chemin est parsemé de signes préventifs. Comment accepter une demande en mariage en regardant un majordome ramasser une souris coincée dans un piège ? Cynique et drôle, Luis Buñuel constelle son film de détails absurdes hérités du surréalisme. Il songea même à baptiser son film « Le Barbier de Séville », pour le plaisir de voir le spectateur s'embarquer sur une fausse piste. » — Marine Landrot Télérama

 

Avec Cet Obscur Objet du Désir, Bunuel signait son dernier film. Et pas des moindre. Un film audacieux à bien des points de vue. Agé de 77 ans, sourd et fatigué, il revient à des figures et sujets qui ont hanté tout son cinéma. Depuis l’Âge d’or jusqu’à celui-ci. 

Il est difficile de savoir s’il serait encore possible de produire des films aussi libres que ceux de Luis Bunuel. Trop d’anticonformisme, trop d’irrévérence. Ils sont précieux.

 

 

« Une femme douce est un grand film politique et romanesque. Il est à la fois doux et extravagant. Sergeï Loznitsa s’y affirme définitivement comme un grand cinéaste. Une Palme d’or serait bienvenue » Pierre Murat. Télérama 

 

Une Femme Douce (Krotkaya) a marqué les esprits Cannois, même s’il en est reparti sans prix. Adapté de Dostoïevski, il dresse un portrait vertigineux de la Russie d’Aujourd’hui. Comme le faisait Leviathan l’année dernière, comme le fait Faute d’Amour qui sortira bientôt sur nos écrans. C’est d’une beauté formelle extraordinaire. A voir. 

 

 

Cinéma
Les Carmes
7 rue des Carmes
Orléans
02 38 62 94 79
cinema@cinemalescarmes.com
Facebook
Twitter