Les Carmes
RETROSPECTIVE LUIS BUNUEL
Dimanche 13 Aout à 18h00
LE JOURNAL D'UNE FEMME DE CHAMBRE

 

 

Un film de Luis Buñuel

 

Dans les années 30, Célestine, une jeune femme de chambre de 32 ans, arrive de Paris pour entrer au service d'une famille de notables résidant au Prieuré, leur vaste domaine provincial. La maîtresse de maison, hautaine et dédaigneuse avec sa domesticité, est une puritaine frigide, maniaque et obsédée par la propreté. Célestine doit alors affronter les avances du mari sexuellement frustré, ainsi que le fétichisme du patriarche, un ancien cordonnier qui lui demande de porter des bottines qu'il tient jalousement enfermées dans un placard. Malgré sa répugnance, Célestine est contrainte de côtoyer Joseph, le palefrenier de ses patrons, un rustre aux tendances sadiques, racistes et activiste d'extrême droite. Celui-ci a d'ailleurs des vues sur elle, l'associant à son projet de s'établir bistrotier. Claire, une petite fille pour laquelle Célestine s'est prise d'affection, est retrouvée violée et assassinée. Célestine est persuadée de la culpabilité de Joseph et feint d'accepter de devenir sa femme pour obtenir ses aveux. Devant son mutisme, elle fabrique de faux indices pour le confondre, tout cela en pure perte, puisqu'il sera finalement innocenté et partira ouvrir son bistro avec une autre femme. Parallèlement, Célestine entreprend de se faire épouser par le voisin de ses patrons, l'ex capitaine Mauger, un retraité aisé, autoritaire et tonitruant qu'elle domine cependant en exerçant subtilement son pouvoir de séduction...

 
RETROSPECTIVE LUIS BUNUEL
Dimanche 20 Août à 18h00
CET OBSCUR OBJET DU DESIR

 

Un film de Luis Buñuel

Avec : Fernando Rey, Carole Bouquet, Ángela Molina

1977 - 1h45

Lors d'un voyage en train, Mathieu Faber raconte aux passagers de son compartiment ses amours avec Conchita, femme radieuse qu'il poursuit de son obsession à travers l'Europe. Mais elle se dérobe toujours à ses avances...

RETROSPECTIVE LUIS BUNUEL
Dimanche 27 Août à 18h00
LA VOIE LACTÉE

 

De Luis Buñuel

1h41 - 1969 

Avec Laurent Terzieff, Delphine Seyrig, Georges Marchal...

Genre : Comédie dramatique
 

Six mystères ou dogmes du catholicisme sont illustrés à travers deux vagabonds, Pierre et Jean, qui pour se faire un peu d'argent se rendent à Saint-Jacques-de-Compostelle.

 
Avant-Première surprise!
Mardi 29 aout à 19h
LOU ET L'ÎLE AUX SIRÈNES
Cristal du long métrage au festival d'animation d'Annecy 2017

LOU et L'Île aux sirènes

À la suite du divorce de ses parents, Kai, un collégien solitaire, quitte Tokyo pour un petit village de pêcheurs. Pour occuper son temps, il compose de la musique électronique et rejoint un peu à contre coeur le groupe formé par ses deux camarades de lycée, Yûho et Kunio. Il accepte d'aller répéter avec eux sur une île mystérieuse. C’est alors que sa vie monotone bascule quand, grâce à sa musique, il rencontre en secret Lou, une sirène qui devient son amie. Lou se révèle une chanteuse et danseuse hors pair, et bientôt elle se joint au groupe. Le secret ne tarde pas à exploser au grand jour et les habitants du village découvrent avec stupeur l’existence de Lou. Hélas, les légendes sont tenaces et certains villageois y voient un signe annonciateur de catastrophes… Kai et Lou arriveront ils à rassurer les villageois ?

 

Avant-Première en présence de la réalisatrice
Jeudi 7 septembre à 20h
LE CHEMIN
En présence de Jeanne Labrune

LE CHEMIN

Un film de Jeanne Labrune

avec Agathe Bonitzer, Randal Douc, Somany Na

France / Cambodge – 1h31

Camille a rejoint une mission catholique au Cambodge avec l’intention d’y prononcer ses voeux.
Chaque matin, elle emprunte un chemin qui longe la rivière et traverse les ruines d’Angkor. Elle y croise un homme cambodgien, Sambath. Un rituel de rencontre s’établit entre eux…

 
Débat Rencontre en présence des comédiens
Mardi 12 septembre à 19h
SUR LES TRACES DE ROMEO ET JULIETTE
En partenariat avec l'ADAPEI 45, l'ADAPEI 28 et le Planning Familial

Sur les traces de Roméo et Juliette

Ecrit par Mélanie Pichot

L’Adapei 28 s’est associée à une compagnie théâtrale de Chartres avec laquelle elle a l'habitude de travailler, le Théâtre en Pièce, pour créer un moyen métrage autour de la thématique "vie affective et sexuelle des personnes en situation de handicap".

 

Emmanuel, un metteur en scène monte Roméo et Juliette avec une troupe de comédiens en situation de handicap mental. Le film s’ouvre sur la dernière scène de la pièce de Shakespeare puis nous remontons dans le temps pour suivre la genèse de cette création : le casting des acteurs, les répétitions, les essayages de costumes, les tensions dans la troupe, les doutes du metteur en scène, les premiers émois, les pulsions sexuelles qui s’expriment parfois violemment,…

 

 

Avant-Première en présence de l’un des réalisateurs
Lundi 18 septembre à 20h
DES CLICS DE CONSCIENCE
En partenariat avec Les Amis du Monde Diplomatique

DES CLICS DE CONSCIENCE

Un film de Jonathan Attias, Alexandre Lumbroso

Des pétitions, nous en signons de plus en plus sur internet. Mais que deviennent réellement ces clics une fois nos signatures récoltées ? En lançant #YesWeGraine, pétition destinée à préserver les semences traditionnelles, Alexandre et Jonathan ont mis en lumière la puissance du pouvoir citoyen. D’espoirs en désillusions, des potagers à la COP21, du Mexique au Sénat, Des Clics de Conscience fait germer le désir d’une reconquête démocratique. #Fr 

 
Séance débat-rencontre dans le cadre de la journée de la transition
Mercredi 20 septembre à 20h
IRRINTZINA - LE CRI DE LA GENERATION CLIMAT
Présence de la co-réalisatrice Sandra Blondel

IRRINTZINA - LE CRI DE LA GENERATION CLIMAT

Un film de Sandra Blondel et Pascal Hennequin

France - 1h42

« Irrintzina, le cri de la génération climat » raconte l’émergence du mouvement pour la justice climatique Alternatiba.

C’est l’histoire d’un pari fou lancé par quelques militant.e.s depuis Bayonne afin de construire une mobilisation sans précédent en France pour la COP 21 et au délà.

De Bayonne à Paris, en passant par les routes de France et d’Europe, le film retrace une année et demie d’engagement pour faire connaître les alternatives au dérèglement climatique et de lutte par des actions directes non violentes contre les banques et les multinationales des énergies fossiles.

Irrintzina, c’est un cri d’alarme sur l’effondrement en cours de notre monde mais c’est aussi un cri de joie poussé par des centaines de militants déterminés qui ont réalisé que si, ensemble, ils et elles ne faisaient rien, personne ne le ferait à leur place.

L’Irrintzina est le cri des bergers basques ou pyrénéens imitant le hennissement du cheval. Ce cri festif, qui ponctue souvent les danses basques, sert à se signaler en montagne.

Avant-Première en présence de la réalisatrice
Jeudi 21 septembre à 19h30
LA BELLE ET LA MEUTE
En présence de Kaouther Ben Hania

LA BELLE ET LA MEUTE

Un film de Kaouther Ben Hania

Avec Mariam Al Ferjani, Ghanem Zrelli, Noomane Hamda

France/Tunisie -1h40

Lors d'une fête étudiante, Mariam, jeune Tunisienne, croise le regard de Youssef. Quelques heures plus tard, Mariam erre dans la rue en état de choc. Commence pour elle une longue nuit durant laquelle elle va devoir lutter pour le respect de ses droits et de sa dignité. Mais comment peut-on obtenir justice quand celle-ci se trouve du côté des bourreaux ?

 
Festival de films à thématique LGBT
29,30 septembre et 1er octobre 2017
8ème édition du Festival D'un bord à l'autre
Organisé par l'association Ciné Mundi

8ème édition du Festival D'un bord à l'autre, festival de films à thématique LGBT du 29,30 septembre et 1er octobre 2017 organisé par l'association Ciné Mundi.
Le programme complet sera disponible fin août sur www.festivaldunbordalautre.com

 

Les C(h)armélites
équipe
lieu
partenaires
À l'AfFiche
horaires
films
ProChainement
évènements à venir
films à venir
La P'tite Bobine
PratiQue
tarifs
plan d'accès
J'aime le Cinéma
J'aime le Cinéma
Je souhaite recevoir la programmation par email

 

 « Happés par le vertige de l'inassouvi et surtout rongés par l'atroce sensation de déjà-vu, les êtres patinent sur place. Sur fond de terrorisme armé, ils courent après l'impossible. Pourtant, leur chemin est parsemé de signes préventifs. Comment accepter une demande en mariage en regardant un majordome ramasser une souris coincée dans un piège ? Cynique et drôle, Luis Buñuel constelle son film de détails absurdes hérités du surréalisme. Il songea même à baptiser son film « Le Barbier de Séville », pour le plaisir de voir le spectateur s'embarquer sur une fausse piste. » — Marine Landrot Télérama

 

Avec Cet Obscur Objet du Désir, Bunuel signait son dernier film. Et pas des moindre. Un film audacieux à bien des points de vue. Agé de 77 ans, sourd et fatigué, il revient à des figures et sujets qui ont hanté tout son cinéma. Depuis l’Âge d’or jusqu’à celui-ci. 

Il est difficile de savoir s’il serait encore possible de produire des films aussi libres que ceux de Luis Bunuel. Trop d’anticonformisme, trop d’irrévérence. Ils sont précieux.

 

 

« Une femme douce est un grand film politique et romanesque. Il est à la fois doux et extravagant. Sergeï Loznitsa s’y affirme définitivement comme un grand cinéaste. Une Palme d’or serait bienvenue » Pierre Murat. Télérama 

 

Une Femme Douce (Krotkaya) a marqué les esprits Cannois, même s’il en est reparti sans prix. Adapté de Dostoïevski, il dresse un portrait vertigineux de la Russie d’Aujourd’hui. Comme le faisait Leviathan l’année dernière, comme le fait Faute d’Amour qui sortira bientôt sur nos écrans. C’est d’une beauté formelle extraordinaire. A voir. 

 

 

Cinéma
Les Carmes
7 rue des Carmes
Orléans
02 38 62 94 79
cinema@cinemalescarmes.com
Facebook
Twitter