Les Carmes
Exposition sur Grand Ecran
Jeudi 21 Mars à 19h, Samedi 23 à 18h et Dimanche 24 à 10h
LE JEUNE PICASSO
Saison 2018-2019

Réalisé par Phil Grabsky

Pablo Picasso est l’un des plus grands artistes au monde, et jusqu’à sa mort en 1973, il était le plus prolifique. De nombreux films se sont intéressés à ses dernières années : son art, ses liaisons amoureuses et son grand cercle d’amis. Mais comment tout a commencé ? Comment s’est construit Picasso ? Après avoir été trop longtemps ignorées, il est temps de se concentrer sur les jeunes années de l’artiste, son éducation et les leçons qui lui ont permis d’accomplir l’extraordinaire.

Trois villes ont joué un rôle-clé: Malaga, Barcelone et Paris. Le Jeune Picasso les traverse et explore leur influence sur l’artiste, en analysant des œuvres spécifiques de ses débuts. Le film explique ainsi comment le jeune peintre a développé son talent. En se concentrant sur deux périodes marquantes de sa jeunesse, la période bleue et la période rose, le documentaire remonte jusqu’en 1907, à la création d’un tableau crucial dans l’histoire de l’art, Les Demoiselles d’Avignon. Cette œuvre fut un choc pour le monde artistique et le transforma irrévocablement. Picasso n’avait alors que 25 ans. En étroite collaboration avec les trois musées Picasso de Malaga, Barcelone et Paris, le film nous raconte comment il a pu atteindre de tels sommets.#1h25-VOSTF

 

TARIFS:  Pass pour les 4 expositions : 30€ soit 7,50€ l'expostion.  

Tarif plein : 9,80€  

Moins de 26 ans : 6€ 

Attention, les cartes de prépaiement et tarifs habituels ne fonctionnent pas.  

 
Avant-Première
Dimanche 24 mars à 14h
LE GRAIN ET L'IVRAIE

De Fernando E. Solanas

Fernando Solanas voyage caméra aux poings à travers sept provinces argentines à la rencontre des populations locales, d’agriculteurs et  de chercheurs qui nous racontent les conséquences sociales et environnementales du modèle agricole argentin : agriculture transgénique et utilisation intensive des agrotoxiques (glyphosate, épandages, fumigations) ont provoqué l’exode rural, la déforestation, la destruction des sols mais aussi la multiplication des cas de cancers et de malformations à la naissance. Le récit de Fernando Solanas évoque aussi l'alternative d’une agriculture écologique et démontre qu’il est possible de produire de manière saine et rentable des aliments pour tous, sans pesticides, pour reconquérir et préserver nos milieux naturels. #Argentin 1h37 VOSTF

Ballet en un prologue et 3 actes
Dimanche 24 Mars à 16h
DON QUICHOTTE
ROYAL OPERA HOUSE

Le roman de Cervantès qui dépeint Don Quichotte, le « chevalier à la triste figure », a inspiré d’innombrables interprétations artistiques. Marius Petipa a chorégraphié cet étincelant ballet sur les rencontres de l’homme de la Manche et de son fidèle écuyer Sancho Panza. L’ouvrage contient notamment des rôles virtuoses pour les amoureux Basilio et Kitri.

 

CHORÉGRAPHIE CARLOS ACOSTA

D’APRÈS MARIUS PETIPA

MUSIQUE LUDWIG MINKUS

ARRANGEMENT ET ORCHESTRATION MARTIN YATES 

DURÉE APPROXIMATIVE : 2 HEURES 45 MINUTES, AVEC UN ENTRACTE

 

Tarifs ROH 2018-2019  : 

Tarif plein : 20€

18€ pour les détenteurs d'une carte de pré-paiement (cinéma Les Carmes)

120€ l'abonnement aux 8 opéras du ROH ( soit 15€ la représentation)

10€ :  moins de 26 ans

7€ : moins de 14 ans

Attention les cartes de pré-paiement, tarifs habituels, contremarques et places exonérés ne fonctionnent pas sur les opéras et ballets.

Merci de votre compréhension.  

 
Deux films pour la semaine d'Information sur la Santé Mentale
Lundi 25 mars à 19h30
Enfants, Adolescents et culture internet et Cyberdépendance chez l'adolescent
En partenariat avec l'UNAFAM

Enfants, Adolescents et culture internet... UN ENTRETIEN AVEC SERGE TISSERON 

De Alain Bouvarel, Richard Martin, Pierre H. Tremblay / 

Internet et les techniques actuelles de communication amènent un véritable changement culturel. Serge TISSERON en analyse les conséquences positives et néfastes. Un changement profond des relations humaines s'opère impliquant une modification du concept d'identité. Serge Tisseron donne des clés pour aider les parents et les adolescents dans ce nouvel espace afin d'en éviter les effets néfastes et en tirer tous les bénéfices. Les conseils qu'il propose peuvent aider les parents, les adolescents mais aussi les enseignants à mieux appréhender ces nouveaux outils. #Fr 32 min

 

Cyberdépendance chez l'adolescent 

Michaël Stora, psychologue et psychanalyste à Paris, répond aux nombreuses questions que se posent parents et cliniciens devant l’émergence formidable des jeux vidéo dans la vie de nos adolescents : Pourquoi a-t-on peur des jeux vidéo ? Pourquoi les adolescents sont-ils fascinés par le virtuel ? Quelle est la différence entre jeu excessif et cyberdépendance ? Que peuvent faire les parents lorsqu’ils sont inquiets ? Comment utiliser le virtuel à des fins thérapeutiques ? À partir du jeu World of Warcraft, extrêmement populaire chez les adolescents, Michaël Stora, explique dans un premier temps comment peut fonctionner un jeu vidéo en ligne : choix des avatars, d’une race, d’une spécificité, d’une guilde, temps à investir pour acquérir de la puissance, missions, etc. Puis à partir de son expérience clinique, il décrit le profil des jeunes qui peuvent parfois devenir des joueurs excessifs. Il aborde par la suite le rôle des parents et des thérapeutes et donne quelques exemples d’utilisation du jeu vidéo à des fins thérapeutiques. #Fr 41 min 2009

 

 

 

 

Séance Débat/Rencontre
Mardi 26 Mars à 19h30
ÊTRE PLUTÔT QU'AVOIR : À L'ÉCOLE AUTREMENT
Avec l' Association Départementale OCCE du Loiret

De Agnès Fouilleux

Plus d’autonomie, de coopération, d’égalité, de relation avec les autres et avec la nature, voilà ce que proposent les pédagogies actives. Inventées il y a plus d’un siècle par des pionniers, Montessori et Freinet en tête, elles remettent en question un modèle dominant façonné par l’histoire.#Fr 1h28

 
Le Dernier Mercredi de la Mort
Mercredi 27 mars à 21h
GHOSTLAND
En partenariat avec Unis-Cité

De Pascal Laugier

Avec Crystal Reed, Anastasia Phillips, Emilia Jones, Mylène Farmer

Interdit aux moins de 16 ans

Suite au décès de sa tante, Pauline et ses deux filles héritent d’une maison. Mais dès la première nuit, des meurtriers pénètrent dans la demeure et Pauline doit se battre pour sauver ses filles. Un drame qui va traumatiser toute la famille mais surtout affecter différemment chacune des jeunes filles dont les personnalités vont diverger davantage à la suite de cette nuit cauchemardesque.
Tandis que Beth devient une auteur renommée spécialisée dans la littérature horrifique, Vera s’enlise dans une paranoïa destructrice. Seize ans plus tard, la famille est à nouveau réunie dans la maison que Vera et Pauline n’ont jamais quittée. Des évènements étranges vont alors commencer à se produire… #Fr Can 1h31 VOSTF
 

 

Soirée Spéciale autour du Cinéma Allemand
Jeudi 28 mars à 19h
LE VENT DE LA LIBERTÉ
En partenariat avec l'Association Franco-Allemande d'Orléans

De Michael Bully Herbig

1979. En pleine guerre froide, deux familles ordinaires d’Allemagne de l’Est rêvent de passer à l’Ouest.
Leur plan : construire une montgolfière et survoler la frontière. 
Une histoire incroyable. Une histoire vraie. #All 2h06 VOSTF

 

 

Le film sera précédé d'un court métrage :

PARIS 1969

De Alexander Graeff

1969. Gudrun, Andreas et Thorwald se cachent à Paris, après avoir commis deux incendies criminels à Francfort. Quand Astrid leur rend visite ils discutent de l'avenir du groupe. Alors que Gudrun et Andreas sont en faveur des actions plus radicales, Thorwald devient de plus en plus sceptique... #Fr 29min

 
Séance Rencontre avec la réalisatrice Naruna Kaplan de Macedo
Dimanche 31 mars à 16h
DEPUIS MÉDIAPART

De Naruna Kaplan de Macedo

En installant sa caméra au cœur des locaux de la rédaction de Mediapart, avant, pendant et après l'élection présidentielle française de 2017, Naruna Kaplan de Macedo a pu suivre le quotidien de ceux qui y travaillent. Sur fond de dossiers comme l'affaire Beaupin, Football leaks, les financements libyens, le film nous donne à voir comme jamais les coulisses d'un certain journalisme d'investigation. #Fr 1h40

 

Ciné Débat en partenariat avec la MGEN
Mardi 2 avril à 18h
LES CORIACES SANS LES VORACES
Séance suivie d'une discussion avec Florence DELACROIX, Chargée de développement à l'Union Régionale des Scops.

De Claude Hirsch

La suite de l'aventure des ex-Fralib à Gémenos près de Marseille : les heurts et bonheurs d’un collectif ouvrier qui passe de la longue lutte contre la fermeture de leur usine au redémarrage de la production en coopérative. 
Le nouveau défi est d'arriver à la rentabilité, pour survivre et embaucher, en gardant la problématique sociale avancée qui a fait leur cohésion et leur raison d’espérer un avenir commun. #Fr 1h23

 
Vivement Dimanche ! Rétro Jean Rouch
Mercredi 3 avril à 19h30
LA PYRAMIDE HUMAINE
Avec Citizens Carmes

Dans la classe de première du lycée d'Abidjan, Blancs et Noirs sont assis côte à côte, sans hostilité mais aussi sans qu'aucune intimité s'établisse entre eux. Une jeune fille, Nadine, nouvellement arrivée de France, décide ses amis à inviter leurs camarades noirs. Ces derniers hésitent longuement à accepter l'invitation. Bientôt, Nadine se lie d'amitié avec Denise, sans que la couleur de leur peau soit une gêne entre elles. Garçons et filles forment ensuite un groupe de bons camarades qui dansent, chantent et flirtent sans aucun préjugé. Tous les garçons sont amoureux de Nadine qui ne décourage les avances de personne. Deux jeunes Français, Alain et Jean-Claude, en viennent aux mains par jalousie, au cours d'un pique-nique sur une épave. Alain, pour se dégager, plonge dans la mer et se noie. Ce drame a suffit pour que les deux clans se reforment. Pourtant, l'amitié sera la plus forte et tous se retrouveront unis, comme dans le passé, pour embrasser Nadine qui repart pour la France. #1h30 1959

 

"La Pyramide humaine donne à voir le cinéma comme un chantier, le film y apparaît comme un ouvrage en cours de réalisation, qui ne dissimule ni ses échafauds, ni le charpentage de son édifice. Les vérités sur les secrets de fabrications du film se révèlent à des points dispersés, et de manière inattendue. Tourné en pleine montée des mouvements d’indépendance en Afrique francophone, le film semble promettre au spectateur une ethno-fiction sur le thème du racisme ; néanmoins il se rapproche tout aussi bien de l’autofiction proposant une sorte de mise en abyme : un film qui traite lui-même de la manière d’appréhender le cinéma." https://www.critikat.com/actualite-cine/critique/pyramide-humaine/

Soirée Spéciale
Jeudi 4 Avril à 19h
SALVADOR DALÍ : A LA RECHERCHE DE L'IMMORTALITÉ

De David Pujol

30 ans après sa mort, Salvador Dalí est célébré dans ce documentaire qui propose un voyage à travers sa vie et son œuvre, ainsi que celle de Gala, sa muse et collaboratrice. Il commence en 1929, alors qu’il rejoint le groupe surréaliste et qu’il rencontre Gala, et se poursuit jusqu'à son décès le 23 janvier 1989. On découvre son attachement à ses lieux de vie qu’il fait évoluer au gré de son imagination : Portlligat notamment, Figueras, sa ville natale, où il crée sa maison qui deviendra le musée Dalí d’aujourd’hui, et Púbol où se trouve le château, symbole de son amour pour Gala. De nombreuses archives nous permettent d'explorer le monde de ce peintre unique dans l’histoire de l'art. En contemplant Salvador Dalí, ses créations, ses relations familiales, Gala, à travers des images et des documents parfois inédits, nous nous approchons d'un artiste qui a réussi à créer un personnage qui est une œuvre d'art en elle-même. Avec ce documentaire, nous pouvons aller au-delà de la célébrité et nous approcher du peintre et de l'homme, ainsi que des espaces qu’il a lui-même conçus et qui ont contribué à façonner son immortalité, l'immortalité d'un génie.#Esp 1h45

 
Séance Débat avec Edwy Plenel !
Samedi 6 Avril à 20h30
CITIZENFOUR
Dans le cadre des Voix D'Orléans

De Laura Poitras

Avec Edward Snowden, Glenn Greenwald, Laura Poitras

En 2013, Edward Snowden déclenche l’un des plus grands séismes politiques aux Etats-Unis en révélant des documents secret-défense de la NSA. Sous le nom le code « CITIZENFOUR », il contacte la documentariste américaine Laura Poitras. Elle part le rejoindre à Hong Kong et réalise en temps réel CITIZENFOUR, un document historique unique et un portrait intime d’Edward Snowden.#USA/All 1h54

 

"Meilleur Documentaire - Oscar et BAFTA 2015"

Avant-Première / Ciné-Goûter
Dimanche 7 Avril à 16h
ARIOL PREND L’AVION (ET AUTRES TÊTES EN L’AIR)

A partir de 4 ans

De Amandine Fredon, Yulia Aronova
Ariol et ses parents vont prendre l’avion. Un drôle de vol commence, plein de chansons et de trous d’air où Ariol, plus que jamais dans les nuages, rencontre une espiègle petite copine... Ariol prend l’avion est précédé de trois courts métrages pour une thématique commune : la place rêvée des avions dans l'imaginaire des enfants. Un programme pour avoir la tête dans les nuages !#Fr/Russe 0h47

 
2 comédies musicales au cinéma !
Dimanche 7 avril à 18h
UNE JOLIE VALLÉE et LA NUIT TOMBÉE

UNE JOLIE VALLÉE De Gaël Lépingle. Avec les chœurs des Sitelles, dirigés par Corinne Barrère

Un village dans le Tarn, l'été. Ils travaillent dans des bureaux ou en usine, sont médecins, enseignants ou retraités. Ils se réunissent pour raconter ensemble une histoire, et pour la chanter. Une comédie musicale d’après Les Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas. #52min

 

LA NUIT TOMBÉE De Gaël Lépingle. Avec la maîtrise de Léonard et l’orchestre de Léonie sous la direction de Clément Joubert.

Ce soir-là, Victor, treize ans, ne veut pas rentrer chez lui. Cependant qu'une jeune femme, Sandrine, repousse le moment où elle retrouvera son appartement solitaire. C’est la tombée de la nuit, à Orléans, peu avant Noël. #30min

 

"Pour parler de La nuit tombée, il faut commencer par évoquer Une jolie vallée, le film que Gaël Lépingle réalisa dans la foulée. Ces deux films, vus ensemble, se complètent harmonieusement, se répondent, non pas à l’unisson, mais comme un canon entonné autour d’une question agitant sporadiquement certains cinéastes d’ici : comment faire une comédie musicale en France, pourquoi chanter dans les films ? Ce qui rassemble les deux films – outre une équipe technique, des mélodies élégantes de Julien Joubert, les fins arrangements de son frère Clément Joubert et la qualité des paroles écrites par le réalisateur lui-même –, c’est leur manière de questionner l’artifice propre au genre. Si La nuit tombée est une fiction assumant l’héritage de Jacques Demy et s’emparant sans rougir des inévitables figures du hasard et de la mélancolie, Une jolie vallée (qui est un documentaire) aura surpris en injectant chant et fiction (via une histoire “connue”, celle des Trois mousquetaires) dans un contexte réaliste et contemporain qu’il ne cherche pas, par ailleurs, à transformer. Autrement dit, quand l’un tente de “ré-enchanter” le monde, l’autre préfère prendre acte de la façon dont le chant réaliserait une utopie collective et réunirait dans un projet commun des habitants n’ayant rien à voir les uns avec les autres.

Cela posé, revenons plus précisément à La nuit tombée. La beauté de la comédie musicale vient souvent d’une bascule, de ce moment où soudain l’on chante ou danse ensemble, où l’environnement des personnages devient ballet, où l’entourage se transforme, s’exprime au diapason de leurs sentiments. Trouver une voix qui lui répondra, cet écho salvateur, c’est toute la difficulté pour Sandrine dans La nuit tombée. Elle est seule, trentenaire amoureuse d’un homme marié qui la délaisse. Qu’elle regarde au début du film des adolescentes jouant, mutines, à la comédie musicale – en se filmant au portable dans un amusant simulacre, une stimulante mise en abyme –, et c’est sa solitude, à elle, qui s’exacerbe. Qu’elle observe en cette veille de Noël la ville qui – le soir tombé, les bureaux vidés – s’anime, et c’est sa mélancolie qui infuse douloureusement. Sandrine, elle, chante, mais seule encore. Tout comme Victor, treize ans, qui va, apprend-on, devoir quitter la ville, ses amis et aussi ses parents. Évidemment, c’est dans une troisième partie que les fils du destin relieront leurs errances nocturnes, qu’ils chanteront ensemble enfin, les thèmes musicaux associés à chacun s’entremêlant en une consolation temporaire, de celles, gracieuses, que la magie du genre sait offrir. Parallèlement, le réalisateur et son monteur s’attardent beaucoup sur les fenêtres éclairées, les badauds, les passants. Des visages, des figures. Autant d’histoires. C’est la beauté de ce film chanté que de nous suggérer que nous faisons partie d’un tout, d’une ville (ici, Orléans) rythmée par des affects partagés ou secrètement dissimulés."

Stéphane Kahn

Article paru dans Bref n°117, 2015.

 

 

 

 

Vivement Dimanche !
Dimanche 14 Avril à 18h
LES CHASSES DU COMTE ZAROFF

De Ernest B. Schoedsack, Irving Pichel

Avec Joel McCrea, Fay Wray, Robert Armstrong

Un chasseur de renom échoue sur une île à la suite d'un naufrage dont il est le seul survivant. Le comte Zaroff le recueille et le soigne, seulement, il se rendra bientôt compte que ce comte, raffiné et cultivé, entretient une mortelle passion pour la chasse. Las de la chasse conventionnelle, le mystérieux comte est à la recherche de nouveaux frissons...#USA 1934 1h05 VOSTF

 
Vivement Dimanche !
Dimanche 21 Avril à 18h
RAGTIME

De Milos Forman

Avec James Cagney, Brad Dourif, Howard E. Rollins 

Le portrait d'une société multiraciale, de ses injustices criantes et de ses scandales à travers le destin de personnages issus des milieux les plus divers.#USA 1982 2h35

Vivement Dimanche ! Rétro Jean Rouch
Mardi 23 avril à 19h30
PETIT À PETIT
Avec Citizens Carmes

De Jean Rouch

Un grand building va être construit à Niamey, au Niger. Trois prospères hommes d'affaires locaux, Damouré, Lam et Illo, dirigeants de la société d'import-export Petit à Petit, décident de ne pas rater ce mirifique projet. Damouré s'envole pour Paris, où il compte dénicher un architecte et surtout visiter des «maisons à étages» pour se faire une idée. Il met son séjour à profit pour étudier les moeurs locales et fait part de ses impressions à ses amis par courrier. A Niamey, à la lecture de ses lettres, Lam et Illo le croient devenu fou. Ils se rendent à leur tour dans la capitale française... #Fr 1h35 1970

"A côté de ses films ethnographiques, Jean Rouch n'a cessé de tourner 

des fictions folles, quelquefois africaines ou franco-africaines, qu'il mène d'une main de maître. Comme ces films sont tournés caméra à la main, avec une grande liberté de rythme et d'esprit, ils ont influencé la Nouvelle Vague qui a trouvé là une manière de s'écarter des grosses machines de la Qualité Française.

Petit à petit a été tourné en 1970, c'est-à-dire après les années cinquante héroïques où Rouch était le compagnon de route de Godard ou Astruc. Mais il garde cette fraîcheur de ton insensée qui fait qu'on le regarde se dérouler avec un plaisir fou. Preuve de la liberté de ce cinéma, la version «originale» de Petit à Petit durait quatre heures. Celle que nous voyons aujourd'hui a sagement été ramenée à une heure trente sans que disparaisse le joyeux anarchisme du jeu et du propos, avec ses dialogues dans le français savoureux et approximatif des Africains.

Trois amis Nigériens ont fondé une société prospère à Niamey, Petit à petit. Ils font de l'import-export mais gardent leur personnalité, Damouré (Damouré Zika) faisant figure de leader auprès de Lam (Lam Ibrahima Dia) et Illo (Illo Gaoudel). Damouré se rend à Paris pour étudier la construction des «maisons à étages» qu'il voudrait implanter à Niamey. Il fait de l'ethnologie sauvage et visite la capitale pendant de longues semaines. Inquiet, Lam le rejoint. Ils s'achètent une voiture luxueuse et avec deux amies et un clochard repartent pour Niamey. Mais la vie africaine ne convient pas aux deux jeunes filles et au clochard qui décident de s'en retourner. Au terme de cet aller-retour farfelu, nos trois amis abandonnent leur fructueuse société et redeviennent des hommes modestes mais libres." Libération

 
Séance Rencontre avec le réalisateur Guillaume Massard
Mercredi 24 Avril à 19h30
LA LIBERTÉ

De Guillaume Massart

Dans la plaine orientale Corse, Casabianda est un centre de détention très singulier, au sein d’un vaste domaine agricole. Cette prison qu’on dit « ouverte » n’a rien à voir avec les prisons habituelles : à la place des barreaux, des murailles ou des miradors, les arbres, le ciel et la mer… 
Au fil des saisons, une année durant, Guillaume Massart s’y est rendu afin de comprendre ce que change cette incarcération au grand air. Sous les frondaisons ou sur la plage, la parole des détenus, d’ordinaire passée sous silence, se libère petit à petit…#Fr 2h26

Expositions sur Grand Ecran
Jeudi 25 Avril à 19h, Samedi 27 à 18h et Dimanche 28 à 10h
REMBRANDT
Saison 2018-2019

DEPUIS LA NATIONAL GALLERY À LONDRES ET LE RIJKSMUSEUM D’AMSTERDAM

Réalisé par Kat Mansoor

Les expositions de Rembrandt sont toujours très attendues, mais cette rétrospective monumentale à la National Gallery de Londres et au Rijksmuseum d’Amsterdam fut un événement sans pareil. Ayant bénéficié d’un accès privilégié aux deux galeries, le film documente cette exposition marquante et y allie l’histoire de Rembrandt et des images exclusives de la préparation dans les coulisses de ces deux institutions renommées.

Ce film d’EXPOSITIONS SUR GRAND ÉCRAN qui explore les œuvres majeures de l’exposition et s’appuie sur les commentaires d’invités triés sur le volet mêlant conservateurs et historiens de l’art réputés, a déjà su conquérir le public et fait son retour sur le grand écran à l’occasion du 350e anniversaire de la mort de Rembrandt. Beaucoup considèrent Rembrandt comme le plus grand artiste de tous les temps et ce film terriblement émouvant cherche à découvrir la vérité sur l’homme derrière la légende.#1h35-VOSTF

 

TARIFS:  Pass pour les 4 expositions : 30€ soit 7,50€ l'expostion.  

Tarif plein : 9,80€  

Moins de 26 ans : 6€ 

Attention, les cartes de prépaiement et tarifs habituels ne fonctionnent pas.  

 
Soirée Tango... suivie d'une "Mini" Milonga
Jeudi 25 avril à 19h30
CAFE DE LOS MAESTOS
L'association "El Tango Argentino" fête ses 20 ans

CAFE DE LOS MAESTOS

De Miguel Kohan

Avec le retour de la démocratie, l'Argentine connaît une extraordinaire renaissance de sa principale tradition musicale : le tango. Café de Los Maestros est la réunion des plus grandes légendes vivantes de ce formidable genre musical. Ces femmes et ces hommes extraordinaires, âgés de 70 à 95 ans, nous dévoilent les mystères et l'essence de cette musique mélancolique et sensuelle.
Gustavo Santaolalla, musicien, producteur et compositeur reconnu (par deux fois lauréat des Oscars), nous entraîne dans un voyage qui réunit ces virtuoses uniques. Ce travail collectif, qui recrée des arrangements historiques et enregistre pour la première fois des morceaux inédits, culminera lors d'un spectacle de musique et de danse au célèbre Théâtre Colón de Buenos Aires. #USA GB Arg Brés 1h30 VOSTF

 

L'association "El Tango Argentino" fête ses 20 ans et vous invite à découvrir le monde du tango, lors de son "Festivalito" du 25 au 28 avril 2019  avec  tout un programme...

.(site : www.el-tango-argentino-orleans.fr)

Séance Débat Rencontre
Vendredi 26 avril à 19h30
L'ÉCOLE DE LA VIE
Avec l'Association MOVE 45*

Dans le monde entier, des personnes de tous âges, et de toutes origines, se mobilisent depuis de nombreuses années. Elles se mobilisent pour améliorer l’éducation des enfants, et ainsi leur offrir un avenir meilleur, grâce à des actions simples : cours d’empathie, écoute active, psychologie positive, outils pédagogiques novateurs… elles aident naturellement les enfants, parents et enseignants de demain a être en phase avec eux mêmes et avec le monde qui les entourent. Le but de ce documentaire : vous les faire découvrir et semer en vous des graines d’espoirs, d’inspiration et vous motiver à passer à l’action ! #Fr 1h30

 

*MOVE 45

MOVE conçoit et anime des activités partagées jeunes / parents /éducateurs qui visent à leur épanouissement et un mieux vivre ensemble. 

 
Séance Spéciale ! WEEK-END Belge !
Samedi 27 avril à 17h20
DES COWBOYS ET DES INDIENS, LE CINEMA DE PATAR ET AUBIER
Avec l'ASTROLABE

PANIQUE À BORD ! 

Des Cowboys et des Indiens, le cinéma de Patar et Aubier » de Fabrice du Welz, évoque le parcours des réalisateurs de Panique au Village et Ernest et Célestine, ainsi que l’équipe qui gravite autour d’eux. 

Patar & Aubier ne sont plus à présenter, leur humour unique et leur talent d’animateurs aux techniques variées (du classique cello à la plasticine, en passant par le papier découpé) occupent une belle place dans le monde de l'animation d'aujourd'hui.

 

À travers ce programme, c’est la carrière du duo de cinéastes qui est mis à l’honneur. En quelques courts métrages, c’est tout l’univers de Patar et Aubier qui sera projeté : Le voleur de cartes est un des premiers épisodes de Panique au Village, qui a inspiré le long métrage des aventures de Cheval, Cowboy et Indien.  Le voleur de cirque est un des tous premiers films de Stéphane Aubier. Enfin avec trois épisodes de Pic Pic André (Pic Pic André the first,  Pic Pic André the second, Pic Pic André 4 – 1)  vous  (re)découvrirez les histoires de Pic Pic, le gentil cochon magique et André, un cheval un peu cruel... Une projection rare et unique!!! 

Séance Tango
Dimanche 28 avril à 14h15
UNE HISTOIRE DU TANGO - Si sos brujo: una historia de tango
L'association "El Tango Argentino" fête ses 20 ans

UNE HISTOIRE DU TANGO - Si sos brujo: una historia de tango

Un film de Caroline Neal

Jeune contrebassiste, Ignacio Varchausky est un passionné de tango et un amoureux de l'histoire de l'Argentine. Obsédé par la perte progressive de la tradition, il fait le pari fou de créer un orchestre de tango qui serait aussi une école pour la nouvelle génération. A la fois exigeant et populaire, ce projet hors du commun propose de réunir des anciens maestros du flamboyant tango de l'après-guerre, de les faire rejouer avec de jeunes musiciens, et ainsi de transmettre les secrets de cette musique aux générations futures.
Ignacio part à la rencontre du vieux maître Emilio Balcarce, mythique violoniste, bandonéoniste et compositeur. A 87 ans, il accepte de reprendre du service pour l'Ecole-Orchestre de Tango. Personnage vif et spirituel, aussi humble qu'il est renommé, Emilio devient le véritable parrain de ce projet. Il apprend aux musiciens à battre la mesure juste, puiser dans l'émotion pour retrouver l'authentique énergie du tango.
En exhumant des partitions tombées dans l'oubli, ils se rassemblent autour de la musique, répètent avec tonicité et bientôt se produisent en concert... #Argentin 1h24 VOSTF

 
Le Dernier Mercredi de la Mort... décalé exceptionnellement au Mardi !
Mardi 30 Avril à 19h45
US
Soirée Jordan Peele

Interdit aux moins de 12 ans

De Jordan Peele

Avec Lupita Nyong'o, Winston Duke, Elisabeth Moss

De retour dans sa maison d’enfance, à Santa Cruz sur la côte Californienne, Adelaïde Wilson a décidé de passer des vacances de rêves avec son mari Gabe et leurs deux enfants : Zora et Jason. Un traumatisme aussi mystérieux qu’irrésolu refait surface suite à une série d’étranges coïncidences qui déclenchent la paranoïa de cette mère de famille de plus en plus persuadée qu’un terrible malheur va s’abattre sur ceux qu’elle aime. Après une journée tendue à la plage avec leurs amis les Tyler, les Wilson rentrent enfin à la maison où ils découvrent quatre personnes se tenant la main dans leur allée. Ils vont alors affronter le plus terrifiant et inattendu des adversaires : leurs propres doubles.#USA 1h56
 

Le Dernier Mercredi de la Mort... décalé exceptionnellement au Mardi !
Mardi 30 Avril à 22h
GET OUT
Soirée Jordan Peele

Interdit aux moins de 12 ans

De Jordan Peele

Avec Daniel Kaluuya, Allison Williams, Catherine Keener

Couple mixte, Chris et sa petite amie Rose  filent le parfait amour. Le moment est donc venu de rencontrer la belle famille, Missy et Dean lors d’un week-end sur leur domaine dans le nord de l’État. Chris commence par penser que l’atmosphère tendue est liée à leur différence de couleur de peau, mais très vite une série d’incidents de plus en plus inquiétants lui permet de découvrir l’inimaginable.#USA 1h44 2017

"Meilleur scénario original - Oscar 2018"
 

 
Séance Rencontre avec Anna Pitoun
Mardi 14 mai à 19h30
8, AVENUE LÉNINE

De Valérie Mitteaux, Anna Pitoun

8, avenue Lénine est un documentaire de société sur Salcuta Filan et ses deux enfants, Denisa et Gabi. Une famille rom roumaine qui vit en banlieue parisienne depuis 15 ans. Alors que de nombreux responsables politiques ne cessent d’affirmer que les Roms ont “vocation à rentrer chez eux”, Salcuta fait la preuve que la France et l’Europe ont la capacité de les accueillir dignement et que lorsque c’est le cas, il n’y a plus de « question rom ». Car en tant qu’Européenne, Salcuta a choisi. Et chez elle, c’est ici, en France. #Fr 1h40

 

Opéra en 5 actes
Samedi 15 Juin à 17h45
FAUST
ROYAL OPERA HOUSE

Il existe de nombreuses versions du mythe de Faust, qui vend son âme au diable en échange et de la jeunesse et du pouvoir, mais l’opéra de Gounod demeure l’un des plus constamment captivants qui soient.

MUSIQUE CHARLES-FRANÇOIS GOUNOD

MISE EN SCÈNE DAVID MCVICAR

DIRECTION MUSICALE DAN ETTINGER

FAUST MICHAEL FABIANO

MÉPHISTOPHÉLÈS ERWIN SCHROTT

MARGUERITE DIANA DAMRAU

DURÉE APPROXIMATIVE : 3 HEURES 45 MINUTES, AVEC UN ENTRACTE | CHANTÉ EN FRANÇAIS AVEC SOUSTITRAGE EN FRANÇAIS 

 

Tarifs ROH 2018-2019  : 

Tarif plein : 20€

18€ pour les détenteurs d'une carte de pré-paiement (cinéma Les Carmes)

120€ l'abonnement aux 8 opéras du ROH ( soit 15€ la représentation)

10€ :  moins de 26 ans

7€ : moins de 14 ans

Attention les cartes de pré-paiement, tarifs habituels, contremarques et places exonérés ne fonctionnent pas sur les opéras et ballets.

Merci de votre compréhension.  

 

 
Exposition sur Grand Ecran
Jeudi 20 Juin à 19h et Samedi 22 à 18h et Dimanche 23 à 10h
VAN GOGH ET LE JAPON
Saison 2018-2019

Réalisé par David Bickerstaff

J’envie [les] Japonais, écrivait Van Gogh à son frère, Théo. Grâce à l’exposition sur laquelle est basé ce film, VAN GOGH ET LE JAPON, au musée Van Gogh d’Amsterdam, on comprend pourquoi. Bien que Vincent Van Gogh n’ait jamais visité le Japon, il reste le pays qui a eu le plus d’influence sur lui et son œuvre. Il serait impossible de comprendre Van Gogh sans savoir dans quelles circonstances l’art japonais arriva à Paris au milieu du XIXe siècle et sans connaître l’impact que cela eut sur des artistes tels que Monet, Degas et surtout, Van Gogh. En se rendant dans les galeries d’art japonais à Paris et en créant sa propre image du Japon après des recherches approfondies, des collections d’estampes et de longues discussions avec d’autres artistes, la découverte des œuvres japonaises entraîna la carrière de Van Gogh dans une nouvelle direction très excitante.

Van Gogh quitta Paris pour le sud de la France, qui selon lui se rapprochait des paysages du Japon, et les années productives bien que tourmentées qui suivirent doivent être remises en contexte. Van Gogh détournait ses influences japonaises comme bon lui semblait et se définissait alors comme un artiste moderne aux précurseurs clairement asiatiques. Cette histoire oubliée de la carrière de Van Gogh nous permet de découvrir l’ampleur de ses études sur le Japon. Le film nous emmène en France et aux Pays-Bas ainsi qu’au Japon pour explorer l’héritage remarquable qui a tant touché Van Gogh et a construit l’artiste que nous connaissons aujourd’hui.#1h25-VOSTF

TARIFS:  Pass pour les 4 expositions : 30€ soit 7,50€ l'expostion.  

Tarif plein : 9,80€ 

Moins de 26 ans : 6€ 

Attention, les cartes de prépaiement et tarifs habituels ne fonctionnent pas.  

Trois ballets
Dimanche 30 Juin à 16h
FLIGHT PATTERN TRIPLE BILL
ROYAL OPERA HOUSE

Le visage contemporain du Royal Ballet est mis en valeur dans des œuvres signées par trois des chorégraphes actuels les plus en vue. Within the Golden Hour de Christopher Wheeldon suit sept couples qui se séparent et se reforment sur des pages de Vivaldi et de Bosso avec un éclairage aux couleurs chatoyantes inspirées par le coucher du soleil. Repris pour la première fois, Flight Pattern de Crystal Pite fait appel à un grand ensemble de danseurs et à la fameuse musique écrite par Górecki dans sa Symphonie des chants plaintifs pour une réflexion poignante et passionnée sur la migration. Entre ces deux ouvrages, un nouveau ballet de Sidi Larbi Cherkaoui, créé par le Royal Ballet fait sa première apparition pour mettre vraiment le ballet contemporain au goût du jour. 

CHORÉGRAPHIES CHRISTOPHER WHEELDON, SIDI LARBI CHERKAOUI, CRYSTAL PITE

MUSIQUES EZIO BOSSO, TBC, HENRYK MIKOŁAJ GÓRECKI

DURÉE APPROXIMATIVE : 3 HEURES 15 MINUTES, AVEC DEUX ENTRACTES

 

Tarifs ROH 2018-2019  : 

Tarif plein : 20€

18€ pour les détenteurs d'une carte de pré-paiement (cinéma Les Carmes)

120€ l'abonnement aux 8 opéras du ROH ( soit 15€ la représentation)

10€ :  moins de 26 ans

7€ : moins de 14 ans

Attention les cartes de pré-paiement, tarifs habituels, contremarques et places exonérés ne fonctionnent pas sur les opéras et ballets.

Merci de votre compréhension.  

 

 
Ballet en trois actes
Samedi 13 Juillet à 16h
ROMEO ET JULIETTE
ROYAL OPERA HOUSE

LES AMANTS DE SHAKESPEARE AU DESTIN CONTRAIRE CONNAISSENT LA PASSION ET LA TRAGÉDIE DANS LE CHEF-D’ŒUVRE DU BALLET DU 20ÈME SIÈCLE SIGNÉ KENNETH MACMILLAN. 

CHORÉGRAPHIE KENNETH MACMILLAN

MUSIQUE SERGEI PROKOFIEV

DURÉE APPROXIMATIVE : 3 HEURES 15 MINUTES, AVEC DEUX ENTRACTES

 

Tarifs ROH 2018-2019  : 

Tarif plein : 20€

18€ pour les détenteurs d'une carte de pré-paiement (cinéma Les Carmes)

120€ l'abonnement aux 8 opéras du ROH ( soit 15€ la représentation)

10€ :  moins de 26 ans

7€ : moins de 14 ans

Attention les cartes de pré-paiement, tarifs habituels, contremarques et places exonérés ne fonctionnent pas sur les opéras et ballets.

Merci de votre compréhension.  

 
Les C(h)armélites
équipe
lieu
partenaires
À l'AfFiche
horaires
films
ProChainement
évènements à venir
films à venir
La P'tite Bobine
PratiQue
tarifs
plan d'accès
J'aime le Cinéma
J'aime le Cinéma
Je souhaite recevoir la programmation par email

Deux films crépusculaires lancent leurs feux sur nos écrans cette semaine. 

Deux films qui illustrent la fin d’une époque. La fin de Casanova pour Dernier Amour et les prémisses de la Première Guerre mondiale en Europe de l'Est pour Sunset

Deux films qui questionnent leur époque et la nôtre. 

SUNSET 

Laszlo Nemes, fidèle au magnifique dispositif filmique du Fils de Saul, poursuit son portrait de personnages en quête de compréhension dans un monde qui les dépasse et les violente. SUNSET bénéficie d’une lumière extraordinaire. 

"Je voulais faire un film depuis très longtemps sur la naissance du siècle, et notamment comment à travers un destin personnel se reflétait le destin de tout un continent", explique le réalisateur.

"Ce qui me fascinait, c'est comment cette civilisation du début du XXe siècle, avec autant de promesses, portait déjà en elle sa propre destruction", ajoute Laszlo Nemes, qui s'interroge sur le fait "qu'au sommet de la sophistication, de la pensée et de la culture, on ait pu produire autant de barbarie."

Nourri d'influences littéraires comme Dostoïevski et Kafka, Sunset dont le titre est une référence à "L'Aurore"("Sunrise") de Murnau -, est "un film sur le labyrinthe mental du personnage principal", souligne Laszlo Nemes.

Suivant au plus près son héroïne dans sa quête, comme dans "Le Fils de Saul", Laszlo Nemes montre cette fois à travers son regard un monde de raffinement en train de sombrer dans la déchéance, tiraillé entre modernité et déclin, sur lequel pèse un climat menaçant.

"Le voyage, c'est une épreuve pour Iris et donc c'est une épreuve pour nous", fait valoir Laszlo Nemes, pour qui "faire confiance au spectateur, c'est le mettre au défi".

Revendiquant d'aller à contre-courant d'"une folie du virtuel, et une folie de tout montrer", le cinéaste estime que "l'on peut donner beaucoup au spectateur d'aujourd'hui en le sortant des codes télévisuels où tout lui est prémâché".

Ardent défenseur de la pellicule, il n'en finit pas de fustiger le numérique et l'influence de la télévision sur le 7e Art depuis les années 80, dans lesquels il voit "la plus grande régression de l'histoire du cinéma". "Avec la propension à filmer les films comme des matches de foot, à toujours être le plus fonctionnel possible, on est en train de perdre le désir d'utiliser l'imagination."

(Interview du réalisateur publié le 15 mars | AFP

Cinéma
Les Carmes
7 rue des Carmes
Orléans
02 38 62 94 79
cinema@cinemalescarmes.com
Facebook
Twitter