Les Carmes
Atelier Goûter
Jeudi 26 avril à 15h45
PAT ET MAT DEMENAGENT !
Séance suivie d'une animation

L'ATELIER GOÛTER!

Après le film, vient construire une maison digne de Pat et Mat! Pour la créer, tu auras à ta disposition une paire de ciseaux, un baton de colle et des crayons de couleurs. Tu pourras t'amuser avec les personnages, les accessoires et le décors pour faire ton propre film. 

 

3€ l'atelier-goûter. Inscription possible par téléphone 0238629479

 
Vivement Dimanche!
Dimanche 29 avril à 18h
L'ENFER D'HENRI-GEORGES CLOUZOT
Cycle Clouzot

L'ENFER D'HENRI-GEORGES CLOUZOT

De Serge Bromberg, Ruxandra Medrea`

Avec Romy Schneider, Serge Reggiani, Bérénice Bejo

En 1964, Henri-Georges Clouzot choisit Romy Schneider, 26 ans, et Serge Reggiani, 42 ans, pour être les vedettes de L'Enfer. Un projet énigmatique et insolite, un budget illimité, un film qui devait être un "événement" cinématographique à sa sortie. Mais après 3 semaines de tournage, le drame. Le projet est interrompu, et les images que l'on disait "incroyables" ne seront jamais dévoilées.
Ces images, oubliées depuis un demi-siècle, ont été retrouvées et elles sont plus époustouflantes que la légende l'avait prédit.
Elles racontent un film unique, la folie et la jalousie filmées en caméra subjective, l'histoire d'un tournage maudit et celle d'Henri-Georges Clouzot qui avait laissé libre cours à son génie de cinéaste. #Fr 1h34

Exposition sur grand écran
Jeudi 3 mai à 18h, et Samedi 5 mai à 15h30
CÉZANNE - PORTRAITS D'UNE VIE

CÉZANNE - Portraits d'une vie

 

Un film de Phil Grabsky, plusieurs fois récompensé! Décrit par Picasso et Matisse comme “notre père à tous”, Cézanne est considéré comme l’un des plus grands artistes de tous les temps. 

Cézanne – Portraits d’une vie est basé sur l’exposition des portraits de l’artiste à la National Portrait Gallery de Londres, au musée d'Orsay à Paris, et à la National Gallery of Art de Washington D.C. Au cours de sa vie, Cézanne a peint plus de 1000 tableaux, parmi lesquels 200 portraits. L’exposition, saluée par la critique comme “unique en son genre”, rassemble pour la première fois depuis la mort du peintre cinquante de ces portraits issus de collections publiques et privées partout dans le monde. Ces tableaux sont l’épine dorsale de ce nouveau film pour le cinéma.

En plus d’offrir une immersion sans précédent au coeur de l’exposition, ce documentaire est parti à la rencontre de curateurs, d’experts, et de l’arrière-petit-fils de l’artiste, Philippe Cézanne. Le film nous emmène également dans la maison et l’atelier de Cézanne en Provence et grâce aux lettres du peintre, il offre un nouvel éclairage sur la vie et l’oeuvre de cet artiste d’influence. #GB 1h27 VOSTF

 

TARIFS:
9,80€ tarif plein
6€ moins de 26 ans
20,40€ les 3 séances exposition sur grande écran
Attention, les cartes de prépaiement et tarifs habituels ne fonctionnent pas.
 
Immersion Japon. La première soirée série au cinéma... à Orléans
Vendredi 4 mai à partir de 18h
SENSES
Tous les épisodes de la série SENSES en une soirée

En avant-première, tous les épisodes de la série SENSES
 

Une série de Ryusuke Hamaguchi

A Kobe, au Japon, quatre femmes partagent une amitié sans faille. Du moins le croient-elles : quand l’une d’entre elles disparaît du jour au lendemain, l’équilibre du groupe vacille. Chacune ouvre alors les yeux sur sa propre vie et comprend qu’il est temps d’écouter ses émotions et celles des autres.

 

 

Déroulé de la soirée:

  • 18h SENSES, épisodes 1 et 2 (2h19)
  • 20h20:  Entracte... 
  • 21h15: SENSES, épisodes 3 et 4 (1h25)
  • 22h40: SENSES, épisode 5 (1h15)

Tarifs habituels du cinéma, 5€ la séance pour les personnes qui assistent à toute la soirée, soit 15€ la soirée série! 

 

Ciné Psy
Mardi 15 mai à 19h30
J'AI TUÉ MA MÈRE
En partenariat avec l'Association de la Cause Freudienne

J'AI TUÉ MA MÈRE

De Xavier Dolan

Hubert Minel n'aime pas sa mère. Du haut de ses 17 ans, il la jauge avec mépris, ne voit que ses pulls ringards, sa décoration kitsch et les miettes de pain qui se logent à la commissure de ses lèvres quand elle mange bruyamment. Au-delà de ces irritantes surfaces, il y a aussi la manipulation et la culpabilisation, mécanismes chers à sa génitrice. Confus par cette relation amour-haine qui l'obsède de plus en plus, Hubert vague dans les arcanes d'une adolescence à la fois marginale et typique -découvertes artistiques, expériences illicites, ouverture à l'amitié, sexe et ostracisme- rongé par la hargne qu'il éprouve à l'égard d'une femme qu'il aimait pourtant jadis. #Canadien 1h40

 
ROYAL OPERA HOUSE
Lundi 21 mai à 18h
MACBETH de Verdi
Opéra en quatre actes

MACBETH de Verdi

L’opéra de Verdi d’après la tragédie de Shakespeare sous la direction musicale de Antonio Pappano. 

L'idylle que Verdi entretint toute sa vie avec les œuvres de Shakespeare commença avec Macbeth, pièce qu'il considérait comme "l'une des plus grandes créations humaines". Avec son librettiste, Francesco Maria Piave, Verdi décida de créer "quelque chose sortant de l'ordinaire". En effet, son œuvre fait preuve d'une énergie endiablé.
Le guerrier Macbeth se bat aux côté du roi d'Écosse, mais des sorcières lui prédisent qu'il est lui-même destiné à monter sur le trône. Macbeth et sa femme, rongés par une ambition impitoyable, commettent d’horribles crimes.
C'est par le meurtre que Macbeth devient roi, les intrigues et le carnage marquent son règne bref  et voué à l'échec. Les sorcières ont une nouvelle prédiction, qui elle aussi finit par se réaliser: Macbeth et sa femme perdent la vie, et la justice reprend ses droits.
La production signée par Phyllida Lloyd en 2002 pour The Royal Opera arbore des coloris opulents, marbrés de noir, de rouge et d'or. Dans le concept d'Anthony Ward, les sorcières sont des créatures étranges coiffées de turbans écarlates, les agents omniprésents du destin en marche.
Selon l'approche de Lloyd, le fait que les Macbeth n'aient pas eu d'enfant est le sombre malheur qui sous-tend leurs terribles méfaits. Cette production du Royal Opera utilise la version de Verdi pour l'Opéra de Paris en 1865, version qui comprend l'irrésistible air de Lady Macbeth "La luce langue".
Durée approximative: 3h20, avec un entracte. Chanté en italien et sous-titré en français
 
Musique Giuseppe Verdi
Mise en scène Phyllida Lloyd
Direction musicale Antonia Pappano
MACBETH ZELJKO LUCIC
LADY MACBETH ANNA NETREBKO
 
TARIFS:
20€ tarif plein
18€ pour les détenteurs d'une carte de prépaiement (cinéma Les Carmes)
60€ l'abonnement aux 4 opéras du ROH (soit 15€ la représentation)
10€ moins de 26 ans
7€ moins de 14 ans
Attention, les cartes de prépaiement et tarifs habituels ne fonctionnent pas.
 
 
 
 
Exposition sur grand écran
Jeudi 31 mai à 18h, et Samedi 2 juin à 15h30
LE JARDIN D'ARTISTE - L'impressionisme américain

LE JARDIN D'ARTISTE - L'impressionisme américain

 

De Phil Grabsky 
Après avoir pris exemple sur des artistes français tels que Renoir et Monet, le mouvement impressionniste américain a tracé son propre sillon. Peints sur une période de 40 ans, ces tableaux dévoilent les États-Unis aussi bien comme nation que comme vivier créatif. L’histoire de ce courant est étroitement liée à l’amour des jardins et à la volonté de préserver la nature dans un pays en pleine urbanisation. Ce voyage envoûtant entre les ateliers, les jardins et des lieux célèbres aux Etats-Unis, au Royaume-Uni et en France est un véritable régal pour les yeux.
En 1886, le marchand d’art français Paul Durand-Ruel apporta une sélection de son immense collection de tableaux impressionnistes à New York et changea à jamais le cours de l’histoire de l’art américain. Les artistes américains se rendirent alors tous à Giverny, village du maître impressionniste Claude Monet, et embrassèrent la mode française en peignant à l’extérieur avec éclat et vitalité. Tandis que l’Europe rejetait les travaux de Monet, Degas et Renoir, les Américains les acclamèrent et créèrent leur propre style d’impressionnisme.
La visite transformative de Durand-Ruel arrivait à point nommé. Tandis que les Etats-Unis fonçaient à toute vapeur vers l’âge industriel, des réformateurs urbains se battaient pour la création d’espaces verts publics, petits havres de beauté perdus parmi les cheminées et les tas de cendres. Ces jardins furent une source intarissable d’inspiration pour les artistes et de véritables oasis pour la classe moyenne grandissante, constituée de femmes de plus en plus indépendantes, qui raffolait des écrits des horticulteurs anglais Gertrude Jekyll et William Robinson. À la même période, les magazines à grand tirage, en plein essor, diffusaient l’idée que le jardinage était un moyen d’accéder au renouveau spirituel face au fléau industriel et que les artistes devaient travailler au cœur de la nature.
Le Jardin d’artiste : l’impressionnisme américain présente l’exposition à succès The Artist’s Garden: American Impressionism and the Garden Movement, 1887–1920 qui a débuté à la Pennsylvania Academy of the Fine Arts avant de se terminer au Florence Griswold Museum, à Old Lyme, dans le Connecticut. #GB 1h27 VOSTF
 
TARIFS:
9,80€ tarif plein
6€ moins de 26 ans
20,40€ les 3 séances exposition sur grande écran
Attention, les cartes de prépaiement et tarifs habituels ne fonctionnent pas.
 
OPERA DE PARIS/ BASTILLE
Samedi 9 juin à 20h
LA BOHÈME
Présenté par Alain Duault

LA BOHÈME 

Opéra en quatre tableaux (1896)

 

Est-ce parce que Murger avait lui-même connu cette existence au cours de sa jeunesse ? Nul autre que lui ne sut décrire avec plus de justesse, dans ses Scènes de la vie de bohème, ces artistes fauchés, crève-la-faim, prêts à brûler un manuscrit contre un peu de feu mais qui rêvaient une autre vie à l’âge de la bourgeoisie matérialiste triomphante. En s’emparant de ces scènes, Puccini nous livre, à travers la relation du poète Rodolfo et de la fragile Mimi, une histoire d’amour bouleversante et quelques-unes de ses plus belles pages d’opéra. La mise en scène de cette nouvelle production est confiée à Claus Guth qui situe le drame dans un futur sans espoir où l’amour et l’art deviennent la dernière transcendance.
Présenté par Alain Duault - ENREGISTRÉ À L'OPÉRA BASTILLE  - 2h32 plus un entracte
Musique de Giacomo Puccini 
Livret de Giuseppe Giacosa, Luigi Illica
D’après Henry Murger, Scènes de la vie de bohème
Direction musicale Gustavo Dudamel
Mise en scène : Claus Guth
Décors  Étienne Pluss
Costumes Eva Dessecker
Lumières Fabrice Kebour
Chorégraphie Teresa Rotemberg
Dramaturgie Yvonne Gebauer
Chef des Chœurs José Luis Basso
Orchestre et Chœurs de l’Opéra national de Paris.  Maîtrise des Hauts-de-Seine / Chœur d’enfants de l’Opéra national de Paris
Mimì Nicole Car,
Musetta Aida Garifullina,
Rodolfo Atalla Ayan,
Marcello Artur Ruciński,
Schaunard Alessio Arduini,
Colline Roberto Tagliavini,
Alcindoro Marc Labonnette,
Parpignol Antonel Boldan,
Sergente dei doganari Florent Mbia,
Un doganiere Jian-Hong Zhao,
Un venditore ambulante Fernando Velasquez
 
TARIFS:
20€ tarif plein
18€ pour les détenteurs d'une carte de prépaiement (cinéma Les Carmes)
30€ l'abonnement aux 2 opéras (Opéra de Paris/ Bastille)
10€ moins de 26 ans
7€ moins de 14 ans
Attention, les cartes de prépaiement et tarifs habituels ne fonctionnent pas.
ROYAL OPERA HOUSE
Dimanche 24 juin à 18h
MANON
Ballet en trois actes

MANON

BALLET EN TROIS ACTES

Le poignant récit par Kenneth Macmillan des tragiques amours de Manon et Des Grieux est un chef-d'œuvre du ballet moderne, sur une musique de Massenet
Alors que Lescaut, le frère de Manon, proposesa jeune sœur au plus offrant, celle-ci fait la connaissance de Des Grieux et tombe amoureuse de lui. Ils s'enfuient ensemble à Paris, mais monsieur G.M. fait miroiter à Manon une existence luxueuse, et elle est incapable de résister à la tentation. Encouragé par les Lescaut, Des Grieux triche aux cartes pour essayer de gagner sa fortune à Monsieur G.M., mais les forces de l'ordre interviennent. Accusée de prostitution, Manon est arrêtée et déportée à La Nouvelle Orléans, où Des Grieux la suit. Dans la fuite, Manon meurt d'épuisement.
En s'attaquant à Manon, Kenneth Macmillan a pris pour source le roman français du XVIIIe siècle déjà adapté à l'opéra par Massenet et Puccini. Son ballet a été crée le 7 mars 1974, et les rôles principaux étaient dansés par Antoinette Sibley et Anthony Dowell. L'ouvrage est vite devenu un pilier du répertoire du Royal Ballet, et une référence en matière de danse adulte et dramatique.
Macmillan s'est découvert une sympathie nouvelle pour la capricieuse Manon, qui se bat pour échapper à la pauvreté. Les créations visuelles de son collaborateur habituel Nicholas Georgiadis en sont le reflet, dépeignant un univers de splendide opulence pollué par la misère et la déchéance. Les spectaculaires scène d'ensemble conçues par Macmillan pour la troupe au complet dessinent des portraits frappants et complexes des différents milieux de Paris et de la Nouvelle Orléans, mais c'est surtout le pas de deux passionnés de Manon et Des Grieux- rappelant l'intensité de Roméo et Juliette monté précédemment par Macmillan- qui est monteur de cette tragique histoire et fait de Manon l'un des drames les plus intenses. 
Durée approximative 2h35, avec deux entractes
 
CHORÉGRAPHIE KENNETH MACMILLAN
MUSIQUE JULES MASSENET
 
 
TARIFS:
20€ tarif plein
18€ pour les détenteurs d'une carte de prépaiement (cinéma Les Carmes)
60€ l'abonnement aux 4 opéras du ROH (soit 15€ la représentation)
10€ moins de 26 ans
7€ moins de 14 ans
Attention, les cartes de prépaiement et tarifs habituels ne fonctionnent pas.
 

 

 
OPERA DE PARIS/ BASTILLE
Samedi 7 juillet à 20h
BENVENUTO CELLINI
Opéra en deux actes

BENVENUTO CELLINI

Opéra en deux actes/ Mise en scène Terry Gilliam

 

Dès son premier opéra, le compositeur français Hector Berlioz a frappé un grand coup. À la lecture des mémoires de Benvenuto Cellini, orfèvre du seizième siècle, il s’est identi é à ce défenseur de la liberté individuelle et de la liberté artistique. L’intrigue se concentre sur l’exécution d’une statue en bronze de Persée commandée par le pape Clément VII. Fieramosca, le rival de Cellini, ne manque aucune occasion de contrarier les projets du sculpteur. Dans sa pantomime, Berlioz donne une représentation grandiose du Carnaval de Rome, à l’occasion duquel chacun est libre de se déguiser comme il le souhaite. Cellini parvient à terminer la statue pour le Mercredi des Cendres, malgré les e orts de Fieramosca pour l’en empêcher. Le public assiste au triomphe de l’artiste, mais aussi de l’homme : à présent que Cellini a honoré sa commande, il peut épouser Teresa, sa bien-aimée. Benvenuto Cellini est une œuvre dense qui mêle amour, e ervescence, homicide et menace de pendaison à des situations comiques délirantes. 
 
Durée: 3h09 plus un entracte. En langue française, sous-titré en français. Réalisation: François Roussillon
 
Direction musicale Sir Mark Elder
Mise en scène Terry Gilliam
Mise en scène associée et chorégraphie : Leah Hausman
 
Décors Terry Gilliam et Aaron Marsden
Costumes Katrina Lindsay
Eclairages Paule Constable
Création vidéographique Finn Ross
Chef des Chœurs Ching-Lien Wu
 
Orchestre Philharmonique de Rotterdam Chœur du Dutch National Opera
 
Benvenuto Cellini John Osborn
Giacomo Balducci Maurizio Muraro
Fieramosca Laurent Naouri
Le Pape Clément VII Orlin Anastassov
Francesco Nicky Spence
 
TARIFS:
20€ tarif plein
18€ pour les détenteurs d'une carte de prépaiement (cinéma Les Carmes)
30€ l'abonnement aux 2 opéras (Opéra de Paris/ Bastille)
10€ moins de 26 ans
7€ moins de 14 ans
Attention, les cartes de prépaiement et tarifs habituels ne fonctionnent pas.
 
 
 
 
ROYAL OPERA HOUSE
Dimanche 22 juillet à 18h
LE LAC DES CYGNES
Ballet en quatre actes

LE LAC DES CYGNES

Ballet en quatre actes

The Royal Ballet présente une nouvelle production du magnifique ballet classique de Tchaïkovski avec une chorégraphie additionnelle de Liam Scarlett et des décors de John Macfarlane

 

Le lac des cygnes occupe une place à part dans le répertoire du Royal Ballet, depuis 1934. Cette saison, The Royal Ballet en propose une nouvelle production avec une chorégraphie additionnelle de l'artiste en résidence Liam Scarlett. Tout en demeurant fidèle à la lettre de Petipa et Ivanov, Scarlett apportera un éclairage nouveau à la mise en scène de ce classique du ballet, en collaboration avec le décorateur John Macfarlane, qui le seconde depuis longtemps. 
Parti à la chasse, le prince Siegfrid tombe par hasard sur un vol de cygnes. Il est subjugué quand il voit l'un deux se métamorphoser en une belle jeune femme Odette. Victime d'un sortilège, elle ne peut reprendre sa forme humaine que la nuit. 
Le lac des cygnes fut la première partition de Tchaïkovski pour le ballet. Comme aujourd'hui, il s'agit sûrement du plus aimé et admiré des ballets classiques, on pourra s'étonner que sa création de 1877 ait été tièdement accueillie. C'est grâce à cette production de 1895 signée Marius Petipa et Lev Ivanov que Le lac des cygnes est devenu un élèment incontournable, non seulement de l'univers du ballet, mais aussi de la culture populaire au sens large. Ce succès est assuré par les sublimes envolées symphoniques de la partition de Tchaïkovski et par les contrastes chorégraphiques frappants qui opposent l'élégance des scènes conçues par Petipa pour le palais royal au lyrisme de celles créées par Ivanov pour les bords du lac. 
Durée approximative : 3h, avec deux entractes.
 
CHORÉGRAPHIE MARIUS PETIPA ET LEV IVANOV
CHORÉGRAPHIES SUPPLÉMENTAIRES LIAM SCARLETT
MUSIQUE PYOTR IL'YICH TCHAÏKOVSKI
 
TARIFS:
20€ tarif plein
18€ pour les détenteurs d'une carte de prépaiement (cinéma Les Carmes)
60€ l'abonnement aux 4 opéras du ROH (soit 15€ la représentation)
10€ moins de 26 ans
7€ moins de 14 ans
Attention, les cartes de prépaiement et tarifs habituels ne fonctionnent pas.
Les C(h)armélites
équipe
lieu
partenaires
À l'AfFiche
horaires
films
ProChainement
évènements à venir
films à venir
La P'tite Bobine
PratiQue
tarifs
plan d'accès
J'aime le Cinéma
J'aime le Cinéma
Je souhaite recevoir la programmation par email

Vous souvenez-vous du premier film de Terrence Malick, La Balade Sauvage ?

Nul doute que le titre aura inspiré les distributeurs pour renommer Lean on Pete, le nouveau film de Andrew Haigh La Route Sauvage. Si le sujet est fort éloigné du premier film de Terrence Malick, il y a quelque chose dans la beauté des paysages qui n’est pas sans le rappeler. Reste un adolescent étonnant qui porte le film et n’est pas sans rappeler River Phoenix à ses débuts. 

 

Foxtrot est le nouveau film du réalisateur de Lebanon, Samuel Maoz. Le film n’a qu’un rapport très éloigné avec la danse du même nom, mais beaucoup à voir avec les sujets qui occupent le cinéma de Maoz, notamment le service militaire en Israël ! C'est aussi un film sur l'absurdité de nos vies. Foxtrot est un film brillant et bouleversant.

Par ailleurs, le film représentait Israël aux Oscars , et a fait polémique, la ministre de la Culture s’en prenant vertement au film à qui elle reproche de salir l’armée israélienne.

Cette semaine, il y a aussi Land que nous avons beaucoup aimé!

Et puis... Dimanche, nous programmerons notre dernier film autour du cycle Clouzot: L'ENFER D'HENRI-GEORGES CLOUZOT. Ensuite, il y aura 68 et Prévert et probablement la reprise d'un rendez-vous autour de la comédie au Cinéma.

On vous souhaite de belles émotions... dans nos salles.

Cinéma
Les Carmes
7 rue des Carmes
Orléans
02 38 62 94 79
cinema@cinemalescarmes.com
Facebook
Twitter