Les Carmes
Opéra en quatre actes et un prologue (1890)
Samedi 18 janvier à 19h
LE PRINCE IGOR
OPERA NATIONAL DE PARIS

Grande épopée russe célèbre pour ses Danses polovtsiennes, l’unique opéra de Borodine questionne la responsabilité du leader face à son peuple. Après avoir abandonné le pouvoir au despotisme de son beau-frère pour partir au combat, Igor est fait prisonnier avec son fils. De son refus de pactiser avec l’ennemi à son retour auprès des siens, les actes du prince invitent à repenser nos propres valeurs morales. En délestant l’œuvre de son plus élémentaire folklore, la mise en scène de Barrie Kosky souligne cet universel besoin d’éthique.

 

Durée : 3h45 dont 1 entracte de 35 mn.
En langue russe, sous-titré en français.
Présenté par Alain Duault.

 

 

  • Musique : Alexandre Borodine
  • Livret : Alexandre Borodine
  • D'après Vladimir Stassov, lui-même adapté
  • du Dit de l’ost d’Igor
  • Direction musicale : Philippe Jordan
  • Mise en scène : Barrie Kosky
  • Décors : Rufus Didwiszus
  • Costumes : Klaus Bruns
  • Lumières : Franck Evin
  • Chorégraphie : Otto Pichler
  • Chef des Chœurs : José Luis Basso
  • Orchestre et Chœurs de l’Opéra national de Paris
  • Prince Igor, Evgeny Nikitin
  • Iaroslavna, Elena Stikhina
  • Vladimir, Pavel Černoch
  • Prince Galitski, Dmitry Ulyanov
  • Kontchak, Dimitry Ivashchenko
  • Kontchakovna, Anita Rachvelishvili
  • Skoula, Adam Palka
  • Ierochka, Andrei Popov
  • Ovlour, Vasily Efimov
  • La Nourrice, Marina Haller
  • Une Jeune Polovtsienne, Irina Kopylova

Tarifs 2019-2020 OPÉRA NATIONAL DE PARIS : 

Tarif plein : 20€

18€ pour les détenteurs d'une carte de pré-paiement (cinéma Les Carmes)

90€ l'abonnement aux 5 spectacles de l'Opéra National de Paris ( soit 18€ la représentation)

10€ :  moins de 26 ans

7€ : moins de 14 ans

Attention les cartes de pré-paiement, tarifs habituels, contremarques et places exonérés ne fonctionnent pas sur les opéras et ballets.

Merci de votre compréhension.  

Je souhaite recevoir la programmation par email

Avec près de 2 500 spectateurs pour les films de la sélection de Cannes 39 (3 444 si nous comptons aussi les séances spéciales), nous ne sommes pas peu fiers d’avoir des cinéphiles d’Orléans et d’ailleurs, aussi curieux, aussi gourmands de culture, de découverte et d’incunables cinématographiques.  Quel bonheur ! Merci à vous toutes et tous, ce fut une semaine magnifique !


Encore une fois, ce fut un réel et grand plaisir que d’accueillir cet bel et nécessaire hommage à Jean Zay à l’initiative du Cercle Jean Zay. 

 

Peu s’en faut, ce lundi, la vie aux Carmes nous a paru presque trop calme…  

Sur cette belle lancée, nous en profitons pour vous proposer aux côtés des deux films essentiels de la semaine, Les Misérables et Terminal Sud , quelques séances de rattrapage de films que nous n’avons pu vous présenter plus tôt faute de place : Camille, Mjolk, Au Nom de la Terre, Martin Eden et Pour Sama qu’à juste titre vous vouliez voir aux Carmes ! 

 

Merci à vous

Cinéma
Les Carmes
7 rue des Carmes
Orléans
02 38 62 94 79
cinema@cinemalescarmes.com
Facebook
Twitter