Les Carmes
Séance Rencontre avec la réalisatrice Judith Grumbach
Mardi 25 avril à 20h
UNE IDEE FOLLE

UNE IDEE FOLLE

 

De Judith Grumbach

Tourné dans neuf établissements scolaires - publics et privés, de la maternelle au collège, aux quatre coins de la France - Une Idée Folle pose la question du rôle de l’école au XXIème siècle, à travers le témoignage d’enseignants, d’enfants, de parents ainsi que d’experts de l’éducation. À quels défis les citoyens de demain vont-ils devoir faire face et comment les y préparer ? En cultivant l’empathie, la créativité, la coopération, la prise d’initiative ou encore la confiance en soi et l’esprit critique chez les élèves, en parallèle des savoirs fondamentaux, les enseignants de ces écoles font un rêve fou : celui de former une future génération de citoyens épanouis et responsables qui auront à cœur de transformer positivement la société qui les entoure. #Fr 1h21

Les C(h)armélites
équipe
lieu
partenaires
À l'AfFiche
horaires
films
ProChainement
évènements à venir
films à venir
La P'tite Bobine
PratiQue
tarifs
plan d'accès
J'aime le Cinéma
J'aime le Cinéma
Je souhaite recevoir la programmation par email

A la réflexion, l’exploitant d’une salle de cinéma d’auteurs, ou d’une salle Art et Essai comme on dit plus communément, entretient des similarités avec Sisyphe ou Pénélope. C’est au choix. En effet, chaque semaine, la question de l’édito se pose de nouveau, mais aussi, chaque semaine il doit reprendre l’ouvrage d’une programmation que nous ne cessons d’ajuster pour vous, de films à vous proposer.

 

Cette semaine, avec l’annonce de la sélection Cannoise, nous nous disons que nous n’avons pas fini de faire rouler cette pierre vers le haut de la colline… Cette première annonce de la sélection, résonne pour nous comme le début de l’année cinématographique. Comme si celle-ci commençait tous les ans à la mi-mai, alors que nous sont annoncés les « meilleurs films d’auteurs » à venir selon le festival de Cannes.

 

En 2017, les réjouissances commenceront le 17 Mai avec le nouveau film d’Arnaud Desplechin, Les Fantômes d’Ismaël qui ouvre le festival à Cannes et sortira le même jour aux Carmes.

 

Mais d’ici là, nous avons encore bien des films à vous montrer.

 

Et cette semaine, parce que nous en avons beaucoup sortis les précédents mercredi et en avons de nombreux à vous montrer le 26 Avril, nous ne vous proposons « que deux » nouveautés. Glory et Les Initiés, mais aussi plus de séances de Retour à Forbach et Mandy (sous-titré pour sourds et malentendants). De Glory, il faut dire que c’est une surprise totale, un film inattendu de bout en bout couronné de prix dans des tas de festivals. De Les Initiés, le réalisateur dit qu’il a voulu « s’attaquer aux stéréotypes de la représentation de la masculinité noire au cinéma » en Afrique du Sud.

 

Il nous faut aussi ajouter quelques mots sur les films que nous vous proposons depuis la semaine dernière. Nous avons omis de vous préciser que la réalisatrice de Je Danserai si je veux, est victime d’une fatwa. Parce qu’il lui est reproché de dénoncer ce qu’elle dénonce. Nous n’avions pas vu ça depuis Talima Nasreen. Et ce faisant, ses « juges » ne font que confirmer qu’elle a raison de dénoncer ce qu’elle dénonce. Et nous ajoutons qu’elle a encore plus raison et de mérite de le faire avec une telle joie communicatrice.  Quant à The Young Lady, nous avons oublié de vous dire qu’au-delà de l’aspect « Macbethien » du film et du sujet, il fallait aussi, sans doute penser à l’Amant de Lady Chatterley…

 

Dimanche à 18h, projection d’une biographie filmée de Chet Baker. Born to be blue.

Cinéma
Les Carmes
7 rue des Carmes
Orléans
02 38 62 94 79
cinema@cinemalescarmes.com
Facebook
Twitter