Les Carmes
accueil accueil / à l'affiche / films / ...
Facebook Twitter Google+
séances de la semaine
Aucune séance cette semaine.
* séance accessible
Réalisation : 
divers
Genre : 
Animation
Durée : 
34 min
Version : 
VF, à partir de 3 ans
Nationalité : 
France/Allemagne/Slovénie/Rep-Tchèque
Année de sortie : 
2017
synopsissynopsis

Programme de 5 courts métrages​

​Tous les petits doivent un jour apprendre à voler de leurs propres ailes. Quelle aventure de quitter le nid pour se laisser guider par sa curiosité, se faire des amis différents ou encore affronter les éléments ! Lorsque la peur de l'inconnu laisse place à l'exaltation de la découverte, plus rien ne nous arrête !

Un peu perdu de Hélène Ducrocq (France - 5m). Un bébé chouette dort paisiblement à côté de sa mère dans un arbre haut perché, quand soudain il bascule hors du nid. Il atterrit tout en bas, sur le sol, seul et perdu. Comment va-t-il retrouver sa maman ?​

Fred et Anabel de Ralf Kukula (Allemagne - 7m50s). L’hiver, l’oie Anabel migre vers le sud, où il fait beau. Mais son ami Fred, le chat de la ferme, ne part pas. Devant la cheminée, il attend le retour du printemps et d’Anabel.​

La Mésange et la Chenille de Lena von Döhren (Allemagne - 4m31s).Les mésaventures de la mésange se poursuivent. Cette fois-ci, c’est une chenille qui a décidé de s’en prendre aux petites feuilles que l’oiseau cultive avec grand soin. Tandis que le renard guette, la mésange va vivre un nouvel épisode rocambolesque avec ce drôle d'insecte !​

Monsieur Philodendron de Grega Mastnak (Slovénie - 6m30s). En se réveillant ce matin, Monsieur Philodendron s’est assis au soleil pour boire un verre de jus de pommes. Mais Monsieur Philodendron est un original qui agit comme personne et sa journée va prendre un tour inattendu!

Les Fruits des nuages (République Tchèque - 10m). Au cœur d’une sombre forêt, vivent sept petits êtres inoffensifs et gourmands. Ils habitent une clairière qu’ils ne quittent jamais, car les grands bois qui les entourent semblent effrayants. Mais quand la nourriture vient à manquer, le plus brave d’entre eux s’aventure dans la forêt !

Film 1,2,3... Ciné! Opération proposée par l'Association des Cinémas du Centre soutenue par La DRAC Centre et la Région Centre-Val de Loire.

Les C(h)armélites
équipe
lieu
partenaires
À l'AfFiche
horaires
films
ProChainement
évènements à venir
films à venir
La P'tite Bobine
PratiQue
tarifs
plan d'accès
J'aime le Cinéma
J'aime le Cinéma
Je souhaite recevoir la programmation par email

« Film de Genre » ! L’expression revient à la mode, en particulier au sujet du dernier film de Joachim Trier, Thelma. Mais qu’est-ce qu’un film de genre, quel genre de film est-ce ? Selon Internet, il s’agirait de films se rattachant à un genre particulier… Mais la liste des genres est si longue, voire exhaustive, qu’elle énumère presque tous les genres cinématographiques ! Tous les bons films ne seraient-ils pas des films de genre ? Être un film de genre, n’est-ce pas tout simplement avoir un style, une empreinte, bref, être un film d’auteur ? En l’occurrence, Joachim Trier, revisite une forme de fantastique qu’il remet à son goût (et au nôtre) avec beaucoup de talent. Nous avions déjà beaucoup aimé Oslo, 31 août, nous avons un genre de coup de cœur pour celui-ci.

Dans un tout autre genre, Anne Fontaine, cultive son goût pour la différence. S’inspirant du livre d’Edouard LouisEn finir avec EddyBellegueule, elle reprend le film de l’histoire de Bijou là où Edouard Louis l’avait, en quelque sorte, laissée. Et offre, à cette occasion, un rôle magnifique à Finnegan Oldfield (que nous avions beaucoup aimé dans Nocturama) mais aussi à Charles Berling et Isabelle Huppert.

Et comme nous aimons vous réserver des surprises, nous vous proposons cette semaine La Educación del Rey qui n’est pas l’histoire de l’éducation d’un roi mais celle de Rey(naldo), portrait contemporain d’une réalité argentine où les « forces de l’ordre » se multiplient… Un jeune homme participe à un cambriolage qui tourne mal. En tentant de s’enfuir, il tombe dans le jardin d’un vieux couple. Contre toute attente, le propriétaire ne le dénonce pas à la police mais lui propose un marché. Une relation de confiance fragile s’installe alors entre Reynaldo et son protecteur.

Cinéma
Les Carmes
7 rue des Carmes
Orléans
02 38 62 94 79
cinema@cinemalescarmes.com
Facebook
Twitter