Les Carmes
accueil accueil / ...
A l'affiche et Prochainement
Programmation Jeune Public
Dès 3 ans
De Takeshi Yashiro et Petr Vodicka, Tchèque/Japon, 0h38, 2018
plus sur le film et les séances

Il n’y a bien que les adultes pour penser que les bonshommes de neige restent dans le jardin en attendant sagement de fondre ! Dès que les grands ont le dos tourné, la magie de Noël opère et tout le monde part à l’aventure !

dès 5 ans
De Simon Wells, USA, 1h14, 1996
plus sur le film et les séances

En 1925, dans le village de Nome, en Alaska, vit Balto, moitié loup - moitié husky, rejeté par les autres chiens et souffrant terriblement de sa condition. Un jour, une grave épidémie s'abat sur le village. Toutes les routes sont bloquées par un violent blizzard. Le seul moyen de faire venir des médicaments jusque-là est d'envoyer des chiens braver la tempête. Balto va enfin pouvoir faire la preuve de son courage, de son adversité et de sa loyauté.

à partir de 6 ans
De Michel Ocelot, France, 1h35, 2018
plus sur le film et les séances

Dans le Paris de la Belle Epoque, en compagnie d'un jeune livreur en triporteur, la petite kanake Dilili mène une enquête sur des enlèvements mystérieux de fillettes. Elle va d'aventure en aventure à travers la ville prestigieuse, rencontrant des hommes et des femmes extraordinaires, qui l'aident, et des méchants, qui sévissent dans l'ombre. Les deux amis feront triompher la lumière, la liberté et la joie de vivre ensemble.

 

 

Dès 3 ans
De divers, divers, 38 min, 2015
plus sur le film et les séances

Atelier Sablé de Noël le samedi 22 Décembre : atelier à 15h45, film à 16h15 et dégustation après le film.

Des flocons qui virevoltent, des étoiles qui scintillent, des guirlandes qui s’illuminent dans les arbres enneigés, et des animaux malicieux… Un programme pour fêter joyeusement la venue de l’hiver féerique ! Découvrez la douceur, la poésie et la magie hivernales des sept court-métrages de L'Hiver féerique. Des techniques originales (animation de dentelles ou de tissus) aux animations traditionnelles (dessins au crayon, peintures, papiers découpés), un merveilleux programme qui réunit des petits trésors de créativité.

Dès 3 ans
GB/Biélorusse, 0h42, 2018
plus sur le film et les séances

Programme de 3 courts métrages d'animation. 

Chaussons nos bottes et partons à l’aventure ! Attraper des ours, parcourir des forêts, traverser des rivières… Même en hiver, tout est possible pour nos petits héros intrépides !

UN PRINTEMPS EN AUTOMNE, Tatiana Kublitskaya, Biélorussie, 10’, 2015.

L’automne a chassé le beau temps et apporté la pluie. Le petit Yanka s’est blotti au fond de son lit, mais sa grande sœur ne l’entend pas de cette oreille. La voilà partie à travers champs à la recherche d’un rayon de soleil !

LE RÊVE DE L’OURS, Ruslan Sinkevich, Biélorussie, 6’30, 2015.

Dans une forêt lointaine, là où le soleil se lève et se couche, vit un ours. À l’arrivée des premiers flocons, il emporte le soleil dans sa tanière et dort avec lui tout l’hiver. Un jour, un enfant impatient de revoir le printemps décide d’aller les réveiller…

LA CHASSE À L’OURS, Joanna Harrison et Robin Shaw, Royaume-Uni, 28’23, 2016.

Quand Papa et Maman partent chercher Grand-Mère, Rosie et ses quatre frères et sœurs se retrouvent seuls à la maison. Que vont-ils bien pouvoir faire ? Se chamailler, regarder la télévision, jouer au foot...? Et s’ils partaient à la chasse à l’ours ?

Dès 5 ans
De Ray Harryhausen, USA, 0h51, 28 Novembre 2018
plus sur le film et les séances

LES CONTES MYTHIQUES DE RAY HARRYHAUSEN, LE GRAND MAÎTRE DES EFFETS SPÉCIAUX
Un programme de courts métrages réalisés entre 1946 et 1953

LE PETIT CHAPERON ROUGE

Tourné en 1949, ce film est le premier de Ray Harryhausen à être tourné avec du matériel professionnel, notamment de la pellicule 35 mm. Il marque aussi une évolution notable dans le type de narration par rapport à ses précédents courts-métrages, en employant une voix-off.

HANSEL ET GRETEL

Tourné en 1951, Hansel et Gretel est une adaptation libre du conte des frères Grimm. Il comporte certains éléments inquiétants (la sorcière qui veut faire cuire l’un des deux enfants, la jeune fille qui la pousse dans le four) mais atténue le rôle des parents. Les enfants ne sont ainsi plus abandonnés en forêt mais s’y rendent spontanément. D’un point de vue artistique, on remarque une évolution dans la manière dont Ray Harryhausen gère les mouvements de caméra et les effets visuels (notamment l’apparition de la maison en pain d’épices dans la clairière).

RAIPONCE 

Cette adaptation partielle d’un conte des frères Grimm résume les origines de la jeune fille aux cheveux longs en quelques mots seulement. Lorsque le film commence, Raiponce est déjà enfermée dans sa tour. Le reste de l’histoire est toutefois très fidèle. Le fait de raconter une histoire d’amour inspire à Harryhausen une animation très raffinée et élégante pour les deux personnages principaux, qui rompt avec les mouvements plus enfantins de Hansel et Gretel, ou avec les grands gestes de la grand-mère dans Le Petit Chaperon rouge.

LE ROI MIDAS 

De tous les contes de Ray Harryhausen, Le Roi Midas est de loin celui qui contient la portée morale la plus évidente. La comparaison entre le roi avide d’or et sa fille qui sait se contenter de fleurs jaunes est frappante. Le « mauvais » génie, qui ressemble trait pour trait au vampire Nosferatu, est en réalité un personnage positif : son rôle est de faire comprendre à Midas sa folie. Techniquement, le film est une prouesse : les mouvements de caméra réalisés image par image sont d’une complexité éblouissante (voir le tout premier plan s’approchant du trône), et l’effet de transformation des objets en or a demandé un travail colossal à Harryhausen.

LE LIÈVRE ET LA TORTUE 

Entamé en 1952, le tournage de ce film a finalement été suspendu par Ray Harryhausen lorsqu’il a commencé à travailler sur Le Monstre des temps perdus (1953). Cinquante ans plus tard, les animateurs Mark Caballero et Seamus Walsh ont proposé de terminer le film, en utilisant les marionnettes, costumes et décors d’origine. Le résultat est visuellement très proche des autres contes de Harryhausen, mais le ton est légèrement différent. Il ne s’agit plus d’un conte mais d’une fable, genre qui laisse plus de place à l’humour. Et si l’histoire se conclut par une morale tout droit sortie des écrits de La Fontaine, celle-ci est détournée par un gag visuel (le lièvre emporté par les ailes d’un moulin) que n’aurait pas renié un épisode de Tom et Jerry.

Dès 5 ans
De Katarina Kerekesova, Slovaque, 0H47, 2018
plus sur le film et les séances

Timide et non-voyante, Mimi perçoit le monde différemment grâce à ses autres sens. Lisa, sa voisine délurée, est toujours prête à provoquer des situations amusantes. Les deux petites filles reviennent dans ce nouveau programme de 4 courts métrages afin de nous faire vivre la magie de Noël, avec l'imagination pour seule frontière.

A partir de 6 ans
De Mamoru Hosoda, Japon, 1h38, 26 Décembre 2018
plus sur le film et les séances

Kun est un petit garçon à l’enfance heureuse jusqu’à l’arrivée de Miraï, sa petite sœur. Jaloux de ce bébé qui monopolise l’attention de ses parents, il se replie peu à peu sur lui-même. Au fond de son jardin, où il se réfugie souvent, se trouve un arbre généalo-ma-gique. Soudain, Kun est propulsé dans un monde fantastique où vont se mêler passé et futur. Il rencontrera tour à tour ses proches à divers âges de leur vie : sa mère petite fille, son arrière grand-père dans sa trépidante jeunesse et sa petite sœur adolescente ! A travers ces aventures, Kun va découvrir sa propre histoire.

Dès 4 ans
De Linda Hambäck, Suède, 1h01, 5 Décembre 2018
plus sur le film et les séances

Avant-Première / Ciné-Goûter le Dimanche 2 Décembre à 16h

Une belle histoire d'amitié et de tolérance au cœur de la forêt. Tous les animaux parlent du temps où la renarde rodait. Heureusement qu'elle n'a pas été vue depuis longtemps ! Mais lorsque l’écureuil se rend chez l’inspecteur Gordon au sujet d’un vol de noisettes, ce dernier suspecte à nouveau l’animal tant redouté. Pour démasquer le voleur, il aura bien besoin de Paddy la petite souris au flair particulièrement aiguisé…

Dès 3 ans
De Filip Diviak, Krishna Chandran A. Nair, France/Tchèque/Russe, 0h40, 2018
plus sur le film et les séances

L’entraide et la créativité sont au rendez-vous dans ce programme de sept courts métrages à destination des plus petits. D’une montagne enneigée en passant par une mer étoilée, d’une ville tranquille à un océan agité, les héros de ces films transportent le spectateur dans leurs histoires joyeuses et poétiques, pour la plupart empreintes d’une magie toute hivernale. 

A partir de 6 ans
De Juan Antin, France, 1h12, 12 Décembre 2018
plus sur le film et les séances

Tepulpaï et Naïra, deux petits indiens de la Cordillère des Andes, partent à la poursuite de la Pachamama, totem protecteur de leur village, confisqué par les Incas. Leur quête les mènera jusqu’à Cuzco, capitale royale assiégée par les conquistadors.

Les C(h)armélites
équipe
lieu
partenaires
À l'AfFiche
horaires
films
ProChainement
évènements à venir
films à venir
La P'tite Bobine
PratiQue
tarifs
plan d'accès
J'aime le Cinéma
J'aime le Cinéma
Je souhaite recevoir la programmation par email

Chaque année a sa palme. Sa Palme d’Or, il s’entend. Et comme chaque année, nous avons le privilège et le plaisir de vous proposer cette palme d’Or aux Carmes. Plaisir d’autant plus grand que cette palme couronne un auteur que nous suivons depuis des années. Nous nous souvenons avec émotion que Tel Père, tel fils, fut l’un des premiers succès des Carmes nouveaux. Sorti le 25 décembre, vous lui aviez réservé de belles fêtes ! Nous ne doutons pas que vous réserviez un même sort cette semaine au très beau Une Affaire de famille.

Utoya, 22 juillet est un film performance. Tourné en un seul plan, il suit la tragédie du 22 juillet 2011, sur l’île d’Utoya. C’est une de ces fois où la forme soutient le propos, où le fond et la forme sont en parfaite adéquation.

Comme certains d’entre vous le savent déjà Pachamama  est une déesse majeure de la culture pré-inca, elle est le totem protecteur du village de Tepulpaï et Naïra dans le très joli film d’animation que nous vous proposons cette semaine. Et pourquoi ne serait-elle pas aussi le totem protecteur des Carmes sur cette fin d'année ? 

Cinéma
Les Carmes
7 rue des Carmes
Orléans
02 38 62 94 79
cinema@cinemalescarmes.com
Facebook
Twitter